A Book of Gems Choice selections from the writings of Benjamin Franklin

By Benjamin Franklin

Page 202

feeling
toward them. We can recognize every good trait they have; all the
moral influence, the learning and intelligence, as well as their
devotion to their several causes. We can make all reasonable allowance
for early training, association and education, and admit all their
good intentions. We can treat them with all the common courtesies and
civilities of an enlightened and a refined age, as gentlemen, and moral
and orderly men. All this and much more we can do. What we can not do
is not from any unkind feeling toward them, nor because they have
treated us with a special indignity, or given us any personal offence,
or anything of the kind. But it is because we can not, without
setting aside principle that we are as certain is correct as we are
that the Bible contains a revelation from God, recognize their airs,
pretensions and claims. We can not without ignoring, overriding and
utterly disregarding matters of the most vital, fundamental and central
importance. It is not the class of men that we denounce, or that we
speak against, but the _positions they assume_, the work they are doing
and the obstruction they are in the way of the work of Christ.




HOW THE WORLD REGARDS DANCERS.


The people of the world look upon a member of the church, that enters
the dance, as let down, degraded, and his profession trailed in the
dust. “Look there,” he exclaims, “that lady is a member of the church.
I saw her immersed, and have seen her commune; she is no better than I
am, and I know I am no Christian.” If the dancing professors could hear
the numerous remarks thus made, in regard to their letting themselves
down, degrading their profession and putting themselves on a level with
the world, or below that level, their faces would burn, if they were
not too much hardened to exercise a lively conscience.

We are only deceiving ourselves, and that too, most woefully, if we
think that the dancers, theater-goers, horse-racers, gamblers and
drunkards, claiming to be members of a church, are on their way to
heaven. Their baptism is all nothing. Their communion is mockery, an
insult to the Majesty of heaven and earth. Their sitting in choirs
and taking into their polluted lips the pure words of praises,
supplications and thanksgiving, in the midst of the pure worship of
saints, is a desecration of the appointments of God.

When we think of saving men, we must not think merely of getting them
into immersion, or into the church, but, in the true sense, we must
turn them to

Last Page Next Page

Text Comparison with Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

Page 16
L'expérience fut répétée, & le même effet s'ensuivit toujours également, sans qu'on pût trouver le moindre.
Page 24
pouces quarrés, dont il fut enchanté.
Page 30
4.
Page 32
C'est pourquoi le fluide volera autour de sa surface, & y formera une atmosphère électrique.
Page 35
Par éxemple, quatre pieds quarrés de cette surface retiennent leur atmosphère avec quatre fois autant de force qu'un pied quarré retient son atmosphère; & comme en arrachant les crins de la queuë d'un cheval, un degré de force insuffisant pour en arracher une poignée à la fois, suffiroit pour la dépouiller crin à crin; de même un corps émoussé que l'on présente, ne sauroit tirer plusieurs parties à la fois; mais un corps pointu, sans une plus grande force, les enléve aisément partie par partie.
Page 51
.
Page 55
Mais si le feu, dont la surface intérieure est surchargée, est précisément la quantité qui manque à la surface extérieure, il passera circulairement à travers le fil-d'archal attaché au manche de cire, rétablira l'équilibre dans le.
Page 66
Les carreaux peuvent aussi être déchargés séparément, ou tel nombre ensemble que l'on voudra; mais cette machine n'a pas été mise beaucoup en usage, comme ne répondant pas parfaitement à notre intention, relativement à la facilité de la charge par la raison donnée §.
Page 70
les dez sont bien attachés, & dans un cercle si exact, que les balles peuvent passer à une très-petite distance de chacun d'eux.
Page 80
Si vous en présentez une quantité à l'extrémité d'une longue baguette de métal, elle la reçoit, & lorsqu'elle y entre, chaque particule qui étoit auparavant dans la baguette pousse vivement sa voisine à l'extrémité la plus éloignée où le surplus est déchargé, & cela dans un instant lorsque la baguette fait partie du cercle dans l'expérience du choc; mais le verre à cause de la petitesse de ses pores ou de l'attraction plus forte de ce qu'il contient ne se prête pas à un mouvement si libre.
Page 92
Comme l'air entre les tropiques est raréfié par le soleil, il s'élève; l'air du nord & du sud plus dense presse à sa place; l'air ainsi raréfié & contraint de monter passe du coté du nord & du côté du midi, & est forcé de descendre dans les régions polaires, s'il n'a point d'autre issuë avant que la circulation puisse être continuée.
Page 93
.
Page 109
& sur cette table j'ai fait dresser & affermir un tabouret électrique.
Page 117
(_Voyez Mém.
Page 120
Ainsi nous sommes plus avancés en science que les diables de Rabelais à l'âge de deux ans; il dit d'eux plaisamment qu'ils ne sçavoient qu'un peut tonner & foudroyer autour de la tête d'un choux.
Page 123
Quand l'aigrette est longue, large, & fort divergente, le corps duquel elle part me semble jetter le feu: quand le contraire paroît, on diroit que ce corps le pompe.
Page 133
Delà ces coups & ces éclairs redoublés & continuels jusqu'à ce que les nuages ayent reçu à peu près leur quantité naturelle en tant que nuages, ou jusqu'à ce qu'ils soient tombés en ondées & réunis à ce globe terraquée d'où ils tirent leur origine.
Page 149
Quand il a été tenu quelques secondes à la distance d'environ six pouces, retirez-le, & les boules s'approcheront l'une de l'autre jusqu'à ce qu'elles se touchent, puis se séparant encore à mesure que le tube s'éloigne davantage, elles continuëront à se repousser quand on l'ôtera tout-à-fait, & cette répulsion entre les boules augmentera à l'approche du verre frotté, mais elle sera diminuée par la cire frottée, comme si l'appareil avoit été électrisé par la cire de la manière expliquée dans la troisiéme expérience.
Page 156
27.
Page 160
_Globe_ de cuir, II.