A Book of Gems Choice selections from the writings of Benjamin Franklin

By Benjamin Franklin

Page 49

govern the churches.

2d. We do not want any such body of men to decide who shall be our
ministers, or how they shall be supported.

3d. We do not want any such body of men to decide who shall be our
publishers.

4th. Every congregation properly organized, has the right to govern
its own members, either in itself, or by calling to its assistance
neighboring churches and evangelists.

5th. All letters of commendation, or sentences of condemnation, depend
wholly for their authority and influence with those to whom they may
be presented, upon the intelligence and moral worth of the body whence
they emanated. Hence a minister “whose praise is in all the churches,”
and who may be “chosen of the churches,” to perform any certain
mission, must have more weight and influence among the people where he
goes, than he who is destitute of such commendation.

6th. We want voluntary organizations for missionary purposes, the
distribution of bibles, tracts, books, etc., etc., all of which we have
a right to form in any way which we may conceive most conducive to the
interests of the Redeemer’s cause.




THE CHRISTIAN MINISTRY.


The Church of Christ was not made for the preachers, but the preachers
of Christ were made for the world and the church. The Church of
Christ does not belong to the preachers of Christ—it is not _their_
property—but they belong to the church—are _its_ property. The
church is not the servant of the preachers, but preachers of Christ
are servants of the churches. The Church of Christ is not called and
sent by preachers, but preachers are called and sent by the church.
Preachers in the kingdom of Christ are no more dignitaries, kings,
and priests, than any other members. They are the Lord’s instruments,
put forth through the church to do his work, and mighty instruments
too, while the Lord is with them, but the poorest, most useless and
miserable creatures on this earth when forsaken of God. Or, in other
words, when they are doing _the Lord’s work_, with an eye single to his
glory, there are no such instruments for good among men; but when they
become selfish, engage simply in their _own work_, or that which they
can turn to their own personal aggrandizement, their usefulness ceases,
and they are dead weights upon the cause. Our Lord’s own life is the
model of all perfection in human character, both public and private.
No community need look for any permanent good from any preacher who
does not imitate the character of his Lord and Master. He may be much
of a gentleman, very fine,

Last Page Next Page

Text Comparison with Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

Page 16
Les deux extrémités de ce fil furent disposées à six ou sept pieds de distance l'une de l'autre.
Page 21
d'Arcy & le Roy ont inventé & exécuté pour mesurer la force de l'électricité, auquel ils ont pour cette raison donné le nom d'_Électromètre_,[8] on trouveroit dans les expériences de M.
Page 22
Franklin, sans prétendre à la première de ces classes, occupe une place de distinction dans les deux dernières avec les Physiciens qui se sont le plus avancés dans cette carrière; mais il les laisse bien loin derrière lui.
Page 39
24.
Page 45
Entourez une bouteille (_i_) d'une bande de plomb laminé ou même de papier, à quelque distance au-dessus du fond: de cette bande circulaire faites monter un fil-d'archal jusqu'à ce qu'il touche le fil-d'archal du bouchon de liége (_k_).
Page 48
[Note 16: Nous avons découvert depuis que le mouvement des roues n'étoit pas causé par l'affluence ou l'effluence du feu électrique, mais par diverses circonstances d'attraction & de répulsion.
Page 57
L.
Page 60
Le verre a pareillement toujours dans sa substance la même quantité de feu électrique, & une fort grande quantité, par rapport à la masse.
Page 65
Aucune considération ne sauroit m'en détourner.
Page 68
» 55.
Page 84
La fumée de résine séche, fonduë sur un fer rouge, ne détruit pas la répulsion; mais elle est attirée & par la balle de liége & par le boulet, formant autour d'eaux des atmosphères proportionnées, & les rendant agréables à la vûë, & presque semblables à quelques-unes des figures qui sont dans la Théorie de la terre de _Burnet_ ou de _Whiston_.
Page 90
Quoiqu'un pays soit uni & sans montagnes qui interceptent les nuages électrisés, il y a cependant encore des moyens pour les obliger à déposer leurs eaux; car si un nuage électrisé, venant de la mer, rencontre dans l'air un nuage élevé de la terre, & par conséquent non-électrisé, le premier lancera son feu dans le dernier, & par ce moyen les deux nuages seront contraints de déposer subitement leurs eaux.
Page 94
Car tout corps qui peut s'insinuer lui-même entre les particules du métal, & surmonter l'attraction par laquelle leur cohésion subsiste, (ce que peuvent faire les menstruës) changera le solide en fluide aussi bien que le feu, même sans l'échauffer.
Page 98
Ces morceaux que je vous envoye, ont été tachetés avec l'or d'Hollande; le vrai or fait une tache plus obscure & un peu rougeâtre, l'argent fait la tache verdâtre.
Page 102
Quoique les corps contiennent.
Page 130
Cependant les timbres continuèrent à sonner fortement, ce qui me fit connoître que la verge étoit alors électrisée positivement, aussi bien que le crochet de la bouteille & au même dégré, & par conséquent que le nuage particulier qui étoit alors au-dessus de la verge étoit dans le même état positif; c'étoit vers la fin de l'orage.
Page 134
Du plat-fond avec un autre fil de fine soye écruë, je suspendis un petit floccon de coton, de manière que quand il pendoit perpendiculairement il touchoit le côté du pot: ensuite approchant du pot le crochet d'une bouteille chargée, je lui donnai une étincelle qui se répandit autour en atmosphère électrique, & le floccon de coton fut repoussé du côté du pot à la distance de neuf ou dix pouces: le pot ne recevoit plus alors d'autre étincelle du crochet de la bouteille; mais à mesure que j'élevois la chaîne, l'atmosphère du pot diminua en se coulant sur la chaîne qui s'élevoit, & en conséquence le floccon de coton s'approcha de plus en plus du pot; & alors si je rapprochois de ce pot le crochet de la bouteille, il recevoit une autre étincelle & le coton retournoit à la même distance qu'auparavant, & de cette sorte à proportion que la chaîne étoit élevée plus haut, le pot recevoit plus d'étincelles, parce que le pot avec la chaîne déployée étoit capable de supporter une plus grande atmosphère que le pot avec la chaîne ramassée dans son intérieur.
Page 135
Qu'il me soit permis de recommander au curieux dans cette branche de la philosophie naturelle, de répèter avec soin & en observateurs exacts, les expériences que j'ai rapportées dans cet écrit & les précédens sur l'électricité positive & négative avec les autres de même genre qu'ils imagineront, afin de s'assurer si l'électricité communiquée par un globe de verre est réellement positive.
Page 149
_ Placez le tube mince avec la paire de boules à son bout, à trois pieds au moins de toutes les parties de la chambre; rendez l'air très-sec par le moyen du feu; électrisez l'appareil à un degré considérable;.
Page 159
_Explosion_ (l') n'électrise point celui qui tient la bouteille & la touche, I.