Autobiography of Benjamin Franklin

By Benjamin Franklin

Page 128

founding,
building, and finishing of the same."

This condition carried the bill through; for the members, who had
oppos'd the grant, and now conceiv'd they might have the credit of
being charitable without the expense, agreed to its passage; and then,
in soliciting subscriptions among the people, we urg'd the conditional
promise of the law as an additional motive to give, since every man's
donation would be doubled; thus the clause work'd both ways. The
subscriptions accordingly soon exceeded the requisite sum, and we
claim'd and receiv'd the public gift, which enabled us to carry the
design into execution. A convenient and handsome building was soon
erected; the institution has by constant experience been found useful,
and flourishes to this day; and I do not remember any of my political
manoeuvers, the success of which gave me at the time more pleasure,
or wherein, after thinking of it, I more easily excus'd myself for
having made some use of cunning.

It was about this time that another projector, the Rev. Gilbert
Tennent[89], came to me with a request that I would assist him in
procuring a subscription for erecting a new meeting-house. It was to
be for the use of a congregation he had gathered among the
Presbyterians, who were originally disciples of Mr. Whitefield.
Unwilling to make myself disagreeable to my fellow-citizens by too
frequently soliciting their contributions, I absolutely refus'd. He
then desired I would furnish him with a list of the names of persons I
knew by experience to be generous and public-spirited. I thought it
would be unbecoming in me, after their kind compliance with my
solicitations, to mark them out to be worried by other beggars, and
therefore refus'd also to give such a list. He then desir'd I would at
least give him my advice. "That I will readily do," said I; "and, in
the first place, I advise you to apply to all those whom you know will
give something; next, to those whom you are uncertain whether they
will give anything or not, and show them the list of those who have
given; and, lastly, do not neglect those who you are sure will give
nothing, for in some of them you may be mistaken." He laugh'd and
thank'd me, and said he would take my advice. He did so, for he ask'd
of _everybody_, and he obtain'd a much larger sum than he expected,
with which he erected the capacious and very elegant meeting-house
that stands in Arch-street.

[89] Gilbert Tennent (1703-1764) came to America with his
father, Rev. William Tennent, and

Last Page Next Page

Text Comparison with Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

Page 9
L'Électricité resta long-tems négligée après Boyle; mais les grandes découvertes de Newton sur les propriétés de la lumière & sur le système de l'attraction engagèrent vraisemblablement Hauksbée de la Société Royale de Londres à faire des recherches sur les mêmes sujets & sur l'électricité.
Page 13
est l'époque la plus marquée de l'Électricité.
Page 18
Le 30.
Page 21
Cuneus vulgairement appellée expérience de Leyde, les connoissances sur l'électricité ont plus fait de progrès qu'elles n'en avoient fait auparavant.
Page 25
En passant le doigt ou l'ongle dessus on sent que la glace est dépolie & raboteuse en cet endroit, ce qui prouve évidemment que la matière électrique pénètre le verre sans le traverser.
Page 33
Mais ce cas n'est pas le même pour les corps d'une autre figure.
Page 37
_Réponse_.
Page 49
Nous disons que B (& les corps dans les mêmes circonstances) est électrisé _positivement_, & A _négativement_; ou plutôt B est électrisé _plus_, A l'est _moins_; & tous les jours dans nos expériences nous électrisons les corps en _plus_ & en _moins_, selon que nous.
Page 51
] [Note 18: Nos Tubes sont ici de.
Page 70
tours dans une demi-heure.
Page 74
Je n'ignore pas que le sentiment commun est qu'il traverse aisément le verre, & qu'on allégue en preuve l'expérience d'une plume suspenduë par un fil dans une bouteille scellée hermétiquement, & qu'on la met en mouvement en approchant un tube frotté de la surface extérieure de la bouteille; mais si le fluide électrique traverse si aisément le verre, comment la fiole devient-elle chargée (pour me servir de l'expression usitée,) lorsque nous la tenons dans nos mains? Le feu poussé dans la bouteille par le fil-d'archal ne la traverseroit-il pas pour venir jusqu'à nos mains, & pour s'échapper ainsi sur le plancher? En ce cas la bouteille ne demeureroit-elle pas toujours dans le même état, c'est-à-dire sans être chargée, comme nous sçavons que demeureroit une bouteille de métal qu'on essayeroit de charger de la sorte? Assurément s'il y a la moindre fêlure, la plus petite solution de continuité dans le verre, quoiqu'il reste si serré que rien autre chose que nous sçachions n'y puisse passer; cependant le fluide électrique, à cause de son extrême subtilité, volera à travers cette fêlure avec la plus grande liberté; & nous sommes sûrs qu'une telle bouteille ne peut jamais être chargée.
Page 76
70.
Page 86
_ _Par_ M.
Page 102
du souffre & du fer, des esprits acides & des huiles essentielles; enfin chaque physicien a saisi le moindre rapport qu'il a pû appercevoir entre ce phénomène & ce qu'il connoissoit d'ailleurs pour en développer la nature, & chacun l'a expliquée à sa façon, mais cette matière est toujours demeurée en problême.
Page 126
On élève ce cerf-volant lorsqu'on est sur le point d'avoir du tonnerre, & la personne qui tient la corde doit être en dedans dune porte ou d'une fenêtre, ou sous quelqu'abri, ensorte que le ruban de soye ne soit pas mouillé, & l'on prendra garde que la ficelle ne touche pas le cadre de la porte ou de la fenêtre.
Page 143
50.
Page 144
L'Abbé avouë, _pag.
Page 148
C'est pourquoi l'éloignement entre les boules augmentera à mesure que le fluide qui les entoure, augmente, & en général soit par l'approche, soit par l'éloignement de quelque corps, si la différence entre la densité du fluide intérieur & extérieur est augmentée ou diminuée, la répulsion des boules sera augmentée ou diminuée à proportion.
Page 149
_ Placez le tube mince avec la paire de boules à son bout, à trois pieds au moins de toutes les parties de la chambre; rendez l'air très-sec par le moyen du feu; électrisez l'appareil à un degré considérable;.
Page 162
34.