Benjamin Franklin Representative selections, with introduction, bibliograpy, and notes

By Benjamin Franklin

Page 178

Boston, when I reflected
that I had already made myself a little obnoxious to the governing
Party; and from the arbitrary Proceedings of the Assembly in my
Brother's Case it was likely I might if I stay'd soon bring myself into
Scrapes; and farther that my indiscrete Disputations about Religion
began to make me pointed at with Horror by good People, as an Infidel or
Atheist. I determin'd on the Point: but my Father now siding with my
Brother, I was sensible that if I attempted to go openly, Means would be
used to prevent me. My Friend Collins therefore undertook to manage a
little for me. He agreed with the Captain of a New York Sloop for my
Passage, under the Notion of my being a young Acquaintance of his that
had got a naughty Girl with Child, whose Friends would compel me to
marry her, and therefore I could not appear or come away publickly. So I
sold some of my Books to raise a little Money, Was taken on board
privately, and as we had a fair Wind[,] in three Days I found myself in
New York near 300 Miles from home, a Boy of but 17, without the least
Recommendation to or Knowledge of any Person in the Place, and with very
little Money in my Pocket.

My Inclinations for the Sea, were by this time worne out, or I might now
have gratify'd them. But having a Trade, and supposing myself a pretty
good Workman, I offer'd my Service to the Printer in the Place, old Mr
W^m Bradford, who had been the first Printer in Pensilvania, but remov'd
from thence upon the Quarrel of Geo. Keith.--He could give me no
Employment, having little to do, and Help enough already: But, says he,
my Son at Philadelphia has lately lost his principal Hand, Aquila Rose,
by Death. If you go thither I believe he may employ you.--Philadelphia
was 100 Miles farther. I set out, however, in a Boat for Amboy, leaving
my Chest and Things to follow me round by Sea. In crossing the Bay we
met with a Squall that tore our rotten Sails to pieces, prevented our
getting into the Kill, and drove us upon Long Island. In our Way a
drunken Dutchman, who was a Passenger too, fell overboard; when he was
sinking I reach'd thro' the Water to his shock Pate and drew him up so
that we got him in again. His ducking sober'd him a little, and he went
to sleep, taking first out of his Pocket a Book which he desir'd

Last Page Next Page

Text Comparison with Vie de Franklin, écrite par lui-même - Tome I Suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

Page 1
* * * * * _Je place la présente Édition sous la sauve-garde des Loix et de la probité des citoyens.
Page 2
Dont la plus grande partie n'avoit pas encore été publiée.
Page 35
La violation du dépôt, que m'avoit confié Vernon, fut une des premières grandes erreurs de ma vie.
Page 38
Nous étions jeunes l'un et l'autre, n'ayant guère plus de dix-huit ans; et comme j'étois sur le point d'entreprendre un long voyage, sa mère jugea qu'il étoit prudent de ne pas nous engager trop avant pour le moment.
Page 48
Cet avantage, joint à la réputation d'être assez goguenard, me donnoit de l'importance dans la chapelle.
Page 59
Je ne le connoissois point: mais il s'arrêta un jour à ma porte, et me demanda si j'étois le jeune homme qui avoit, depuis peu, ouvert une imprimerie.
Page 60
Thomas Godfrey, habile mathématicien, qui s'étoit formé sans maître, et qui fut ensuite l'inventeur de ce qu'on appelle _le Quart de Cercle d'Hadley_.
Page 63
Les loix, les opinions des membres de l'assemblée et les autres pièces publiques s'imprimoient alors chez Bradford.
Page 82
Il y avoit alors beaucoup de dispute entre l'assemblée et les propriétaires[31].
Page 83
seul moyen d'y réussir étoit d'étendre l'instruction dans toutes les classes de la société.
Page 89
Vers l'année 1752, le docteur Bond, célèbre médecin de Philadelphie, touché de l'état déplorable des pauvres, qu'il visitoit dans leurs maladies, forma le projet d'établir un hôpital.
Page 94
L'appréhension même d'un danger commun ne suffisoit pas pour les réconcilier un moment.
Page 98
Cette action barbare excita l'indignation de tous ceux des habitans, qui avoient quelque sentiment d'humanité.
Page 99
Franklin les harangua, et parvint à leur persuader d'abandonner leur entreprise et de retourner chez eux.
Page 101
qu'il ne l'avoit été en Allemagne.
Page 102
Pitt.
Page 106
En qualité de président de la société pour l'abolition de l'esclavage, il signa le mémoire, présenté le 12 mai 1789 au congrès des États-Unis de l'Amérique, pour le prier d'employer tout son pouvoir constitutionnel à diminuer le trafic de l'espèce humaine.
Page 110
Tandis que j'ai été marchand de papier, imprimeur et directeur de la poste, j'ai fait crédit à beaucoup de personnes, pour des livres, des insertions d'avis, des ports de lettres et d'autres objets pareils.
Page 115
habitans de Boston et de Philadelphie, ne jugent pas à propos de se charger de l'exécution de mon projet, ils daigneront, au moins, accepter les donations, comme une marque de mon attachement, de ma gratitude, et du désir que j'ai de leur être utile, même après ma mort.
Page 118
Celui à qui on arrache une dent, s'en sépare volontiers, parce que la douleur s'en va avec elle.