Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

By Benjamin Franklin

Page 135

s'enlève, & y retourner quand elle retombe; mais la chose
est encore évidente aux yeux, le floccon de coton s'approchant toujours
du pot quand on tiroit la chaîne en haut, & se retirant quand on la
laissoit tomber.

«Cette expérience répètée de la manière dont l'enseigne M. Franklin, a
tout aussi bien réussi à Paris qu'à Philadelphie. Le floccon de coton ou
une balle de liége suspenduë à un fil de soye s'écarte plus ou moins des
bords du vase, suivant que la chaîne y est plus ou moins renfermée. J'ai
vû le floccon qui se tenoit à un pouce de distance du vase, tandis
qu'une chaîne de douze pieds étoit tout à fait déployée, s'en écarter
jusqu'à un pied, quand elle étoit entiérement retombée.»

Ainsi nous voyons que l'augmentation de surface rend un corps capable de
recevoir une plus grande atmosphère électrique; mais cette expérience,
je l'avouë, ne démontre pas parfaitement ma nouvelle hypothèse; car le
cuivre & l'argent continuënt toujours à être solides, & ne se dilatent
pas en vapeurs comme l'eau en nuages. Peut-être que dans la suite, des
expériences sur l'eau élevée en vapeurs mettront cette matière dans un
plus grand jour.

Il s'élève contre cette nouvelle hypothèse une objection qui paroît
importante; la voici: si l'eau, dans son état de raréfaction, comme
nuage, attire & absorbe plus de fluide électrique que dans son état de
densité comme eau, pourquoi ne tire-t-elle pas de la terre tout ce dont
elle manque, à l'instant qu'elle en quitte la surface, qu'elle en est
encore proche, & qu'elle ne fait que s'élever en vapeur? J'avouë que je
ne sçaurois, quant à présent, répondre à cette difficulté d'une manière
qui me satisfasse; j'ai cru cependant que je devois l'établir dans toute
sa force, comme je l'ai fait, & soumettre le tout à l'examen.

Qu'il me soit permis de recommander au curieux dans cette branche de la
philosophie naturelle, de répèter avec soin & en observateurs exacts,
les expériences que j'ai rapportées dans cet écrit & les précédens sur
l'électricité positive & négative avec les autres de même genre qu'ils
imagineront, afin de s'assurer si l'électricité communiquée par un globe
de verre est réellement positive. Je prie aussi ceux qui auront occasion
d'observer les effets récents du tonnerre sur les bâtimens, les arbres,
&c. de les considérer en particulier dans la vûe d'en découvrir la
direction. Mais dans cet examen il faut toujours faire attention à une
chose, c'est qu'un courant de fluide électrique passant au travers du
bois, de la brique, du métal, &c. quand il passe en petite quantité, la
force avec laquelle ses parties se repoussent

Last Page Next Page

Text Comparison with Vie de Benjamin Franklin, écrite par lui-même - Tome II suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

Page 7
Il n'est point héréditaire, comme la cour des pairs en Angleterre.
Page 24
La condition de la plupart d'entr'eux est donc.
Page 42
Saint-Paul nous dit, dans la relation de son voyage et de son naufrage sur l'île de Malthe:--«Les Barbares nous traitèrent avec beaucoup de bienveillance, car ils allumèrent du feu, et nous reçurent à cause de la pluie qui tomboit, et à cause du froid».
Page 50
L'expérience les rendra, sans doute, sages, et ils importeront moins.
Page 69
mutuelle de certaines parties, et la répulsion mutuelle des autres, tous ont tendu vers leur centre commun.
Page 86
--«Pour faire cesser les causes du mécontentement des Indiens, et établir une paix durable entr'eux et les sujets de sa majesté, nous pensons qu'il est absolument nécessaire qu'on fixe promptement les limites, et qu'on les satisfasse pour la partie de leur territoire, qui se trouvera en-deçà de la ligne de démarcation.
Page 88
paisiblement.
Page 90
Le chanvre, le tabac, le fer, et les autres articles qui tiennent beaucoup de place, peuvent également être envoyés sur l'Ohio jusqu'à la mer, à plus de cinquante pour cent meilleur marché que ne coûte leur transport par terre, dans l'espace de soixante milles, en Pensylvanie, où les charrois sont pourtant moins chers que dans aucune autre province de l'Amérique septentrionale.
Page 94
les avantages que promirent les lords commissaires du commerce et des colonies, dans le rapport qu'il firent en 1768.
Page 109
Que les habitans des colonies ont autant de loyauté et sont aussi attachés à la constitution anglaise et à la famille règnante, que tous les autres sujets du roi.
Page 112
Je suis, etc.
Page 116
Si nous étions encore sous le même gouvernement que.
Page 129
Les joues prennent du vermeil et la santé est établie.
Page 134
--Un autre cria qu'il étoit de l'église anglicane.
Page 136
L'ANGE.
Page 140
| | | | | | | | |------|------|------|------|------|------|------| Justice.
Page 141
| | | | | | | | -------------------------------------------------- Je pris la résolution de donner, pendant une semaine, une attention rigoureuse à chacune des vertus successivement.
Page 149
Vous n'avez besoin ni de trouver un trésor, ni d'hériter d'un riche parent: le travail est le père du bonheur, et Dieu donne tout à ceux qui s'occupent.
Page 151
Peut-être le sera-t-il, en effet, pour beaucoup moins qu'il ne coûte.
Page 155
_ _Tableau du principal Tribunal de Pensylvanie, le tribunal de la Presse.