Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

By Benjamin Franklin

Page 17

instant saisissable entre l'apparition de
l'étincelle & la sensation du choc. Ainsi l'électricité parcourut une
espace de deux lieuës dans un instant imperceptible. On ne remarqua pas
non plus la moindre différence de force entre la commotion qui se fit
sentir à l'un des observateurs & celle qui se fit sentir à l'autre,
quoiqu'ils ne se communiquassent que par le fil de fer de quatre mille
toises de longueur.

Si ces expériences ne prouvent pas que la propagation de l'électricité
est instantanée, elles font voir du moins que les écoulemens de la
matière électrique se portent avec une rapidité inconcevable, &
apparemment égale à celle de la lumière le long des corps
non-électriques: elles servent de confirmation à la première découverte
de Boyle, que l'air n'y a point de part: & elles ajoutent beaucoup à
l'analogie que M. Hales[3] a trouvée entre les effets de l'électricité &
ceux du tonnerre. On verra bientôt ce que l'on doit penser de cette
analogie.

[Note 3: Considérations sur la cause Physique des tremblemens de terre.]

Il arrive souvent, lorsqu'on électrise la bouteille avec excès, ou qu'on
la soutient par le fond étant trop fortement électrisée, qu'elle se
décharge d'elle-même dans la main de celui qui la tient, sans qu'il
approche son autre main du fil de fer de cette bouteille, ni du premier
conducteur. Il sort alors une forte étincelle du fond de la bouteille, &
il se fait une puissante commotion. Il est arrivé à plusieurs de
recevoir de cette manière un choc si violent qu'ils en ont été
renversés, & qu'il leur en est resté dans toutes les parties du corps un
tremblement qui a duré trois ou quatre jours. Ils ont aussi ressenti
pendant long-tems l'impression que la violence de l'étincelle leur avoit
faite au doigt, & en ont porté long-tems temps une marque noire
semblable à celle d'une brûlure.

Il arrive encore quelquefois qu'en chargeant la bouteille auprès du
globe, elle fait explosion & se casse; celui qui la tient reçoit dans
cet instant une violente commotion: après cette explosion la bouteille
se trouve percée au côté d'un trou exactement rond ordinairement sans
fêlure, dont on est averti par l'écoulement de l'eau qu'elle contenoit.
Il est aussi arrivé plus d'une fois que le globe lui-même a fait
explosion & s'est brisé en même tems que la bouteille; quelques-uns de
ses fragmens ont paru avoir été lancés avec autant de force que des
éclats de bombe. Il est plus sûr de ne charger la bouteille qu'auprès du
premier conducteur.

Si un homme est si rudement frappé d'un coup d'électricité qu'il puisse
même en être renversé, & en ressentir les effets

Last Page Next Page

Text Comparison with The Complete Works in Philosophy, Politics and Morals of the late Dr. Benjamin Franklin, Vol. 2 [of 3]

Page 9
Franklin, or to contain sentiments nearly allied to his own 411 On the price of corn, and management of the poor 418 On luxury, idleness, and industry 424 On smuggling, and its various species 430 Observations on war 435 Notes copied from Dr.
Page 15
Thus water is supported in an inverted open glass, while the equilibrium is maintained by the equal pressure upwards of the air below; but the equilibrium by any means breaking, the water descends on the heavier side, and the air rises into its place.
Page 79
TO THE SAME.
Page 90
If by any accident afterwards the axis should be changed, the dense internal fluid, by altering its form, must burst the shell, and throw all its substance into the confusion in which we find it.
Page 122
It may perhaps be doubted whether the resistance from the air would be so diminished; since possibly each of the following small sails having also air before it, which must be removed, the resistance on the whole would be the same.
Page 131
I remember two instances of ship's running against them in the night.
Page 139
It will appear from them, that the thermometer may be an useful instrument to a navigator, since currents coming from the northward into southern seas, will probably be found colder than the water of those seas, as the currents from southern seas into northern are found warmer.
Page 148
| | | |----+-------+----+-----+----+------+-----+-----+-----+------------------| | Apr| | | | | | | | | | | 10| | | 62 | | | | | | | | 11| | | 61 | | | | | | | | 12| | | 64 | | | | | | | | 13| | | 65 | | | | | | | | 14| | | 65 | | | | ° ′| ° ′| | | 26| .
Page 165
A strong southerly current.
Page 169
That in fresh water, if a man throws himself on his back, near the surface, he cannot long continue in that situation but by proper action of his hands on the water.
Page 174
FROM DR.
Page 256
I am, &c.
Page 278
| r |The same; the tip of the tongue a | | | | | little loose or separate from the | | | | | roof of the mouth, and vibrating.
Page 280
_ The six new letters are marked with an asterisk (*) to distinguish them, and show how few new characters are proposed.
Page 292
And now let Dr.
Page 316
[§ 7.
Page 331
"--Probably the same they had in the merchant's service.
Page 344
Securities, fines, banishment, imprisonment, and corporal punishments were instituted for this purpose, but with so little effect, that at last "a law was made for punishing with death, all such as should _return_ into the jurisdiction _after banishment_.
Page 359
400.
Page 380
102.