Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

By Benjamin Franklin

Page 35

l'homme, & ce
qu'il tient dans la main, soit grand, soit petit, sont unis avec la
masse commune de la matière non-électrisée; & la force avec laquelle il
tire, est la même dans les deux cas, puisqu'elle consiste dans la
différente proportion d'électricité dans le corps électrisé & dans cette
masse commune. Mais la force avec laquelle le corps électrisé retient
son atmosphère en l'attirant, est proportionnée à la surface sur
laquelle les particules sont placées. Par éxemple, quatre pieds quarrés
de cette surface retiennent leur atmosphère avec quatre fois autant de
force qu'un pied quarré retient son atmosphère; & comme en arrachant les
crins de la queuë d'un cheval, un degré de force insuffisant pour en
arracher une poignée à la fois, suffiroit pour la dépouiller crin à
crin; de même un corps émoussé que l'on présente, ne sauroit tirer
plusieurs parties à la fois; mais un corps pointu, sans une plus grande
force, les enléve aisément partie par partie.

18. Ces explications du pouvoir & de l'opération des pointes,
lorsqu'elles se présentèrent à moi pour la première fois, & tandis
qu'elles rouloient dans mon esprit, me parurent satisfaire à toutes les
difficultés; cependant depuis que je les ai mises par écrit & rapellées
à un examen plus sévère & plus réfléchi, j'avouë de bonne foi qu'il me
reste quelque doute à cet égard. Mais n'ayant rien de mieux pour le
présent à vous offrir à leur place, je ne les rejette pas absolument;
car une mauvaise solution que l'on lit, & dont on découvre les défauts,
donne souvent occasion à un Lecteur ingénieux d'en trouver une plus
parfaite.

19. Le plus important pour nous n'est pas de sçavoir de quelle manière
la nature exécute ses loix; il nous suffit de connoître les loix
elles-mêmes. C'est un avantage réel de sçavoir qu'une porcelaine
abandonnée en l'air sans être soutenuë, tombera & se brisera
immanquablement; mais de sçavoir _comment_ elle tombe & _pourquoi_ elle
se brise c'est une matière de pure spéculation. Ces connoissances sont
agréables à la vérité, mais sans elles nous pouvons garantir notre
porcelaine.

20. Ainsi dans le cas présent il pouroit être de quelque usage pour le
genre humain de connoître le pouvoir des pointes, quoique nous ne
fussions jamais en état d'en donner une explication précise. Les
expériences suivantes montrent ce pouvoir. J'ai un premier conducteur
fort large, composé de plusieurs feüilles minces de carton, ajusté en
forme de tube d'environ dix pieds de longueur & d'un pied de diamètre.
Il est couvert de papier d'Hollande relevé en bosse & presque tout doré.

Cette large surface métallique soutient une atmosphère électrique
beaucoup plus grande que n'en

Last Page Next Page

Text Comparison with The Complete Works in Philosophy, Politics and Morals of the late Dr. Benjamin Franklin, Vol. 2 [of 3]

Page 31
Mather's whirl was probably filled with dust, the sides were very dark, but the vacuum within rendering the middle more transparent, he calls it a pillar of light.
Page 54
and S.
Page 70
might invite them to the surface, on which, in a calm, they might sport themselves and glow; or in storms, being forced up, make the same appearance.
Page 75
--And in such a length as I have mentioned it is low water at F, G, and also at A, B, at or near the same time with its being high water at E; so that the surface of the water in the canal, during that situation, is properly represented by the curve pricked line B, E, G.
Page 89
FRANKLIN.
Page 122
But suppose the wind to cease, and the vessel in a calm to be impelled with the same swiftness by oars, the sail would then appear filled in the contrary curve b, b, b, b, b, when prudent men would immediately perceive, that the air resisted its motion, and would order it to be taken in.
Page 134
There is no position in which the body of a man can exert more strength than in pulling right upwards.
Page 149
| 65 | 72 | NE | | 57 | | |Water again of the| | --|11 dit.
Page 154
| | --| | 1 | | 76 | | | 194 |36 26|58 8| | | --| | 4 | 68 | 76 | | | | | | | | --| | 8 | | 78 | | | | | | | | 5| 8 | | 68 | 76 | | NE | | | |Ditto.
Page 160
| | 58 | | | | | |Soundings off | | 28 | | do.
Page 199
The capital letters A B D E, &c.
Page 234
The stove I am about to describe was also formed on the idea given by the French experiment, and completely carried into execution before I had any knowledge of the German invention; which I wonder should remain so many years in a country, where men are so ingenious in the management of fire, without receiving long since the improvements I have given it.
Page 235
The top of the vase opens at O, O, O, figure 8, and turns back upon a hinge behind when coals are to be put in; the vase has a grate within at N N of cast iron H, figure 9, and a hole in the top, one and a half inches diameter, to admit air, and to receive the ornamental brass guilt flame M, figure 10, which stands in that hole, and, being itself hollow and open, suffers air to pass through it to the fire.
Page 249
Pope's rule To speak, though sure, with seeming diffidence, is therefore a good one; and if I had ever seen in your conversation the least deviation from it, I should earnestly recommend it to your observation.
Page 275
| u |The next requires the _lips_ to be | | | | .
Page 331
to hazard all the dangers of battle.
Page 338
With unchangeable esteem and affection, I am, my dear friend, Ever yours.
Page 375
definition of, 395, 425.
Page 381
174.
Page 395
been added, or removed, in the index.