Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

By Benjamin Franklin

Page 47

& de lui dans la
partie extérieure de la bouteille.


EXPÉRIENCE VIII.

Couchez deux livres sur deux verres dos à dos, à la distance de deux ou
trois pouces; mettez sur l'un la fiole électrisée, & touchez le
fil-d'archal, ce livre sera électrisé _négativement_; le feu électrique
en étant tiré par le fond de la bouteille, ôtez la bouteille, & la tenez
à la main, touchez l'autre livre avec le fil-d'archal, ce livre sera
électrisé positivement: le feu passant du fil-d'archal dans le livre, &
votre main en refournissant en même tems à la bouteille; une petite
boule de liége suspendue à un fil de soye jouëra entre ces deux livres
jusqu'à ce que l'équilibre soit rétabli.


EXPÉRIENCE IX.

Lorsqu'un corps est électrisé _positivement_, il repousse une plume, ou
une petite boule de liége électrisée; lorsqu'il est électrisé
_négativement_, ou qu'il est dans l'état commun, il les attire, mais
plus fortement lorsqu'il est électrisé _négativement_ que lorsqu'il est
dans l'état commun, la différence étant plus grande.


EXPÉRIENCE X.

Quoique, comme dans l'expérience VI. un homme debout sur de la cire
puisse être électrisé nombre de fois, en touchant à plusieurs reprises
le fil-d'archal de la bouteille électrisée que tient quelqu'un aussi
debout sur le plancher, parce qu'il reçoit à chaque fois le feu du
fil-d'archal; cependant en la tenant lui-même dans sa main, & touchant
le fil-d'archal, quoiqu'il tire une forte étincelle, & qu'il soit
violemment frappé, il ne reste point en lui d'électricité, le feu le
traverse seulement en passant de la partie intérieure à la partie
extérieure de la bouteille. Observez, avant le coup, de le faire toucher
par quelqu'un qui soit debout sur le plancher, afin de rétablir
l'équilibre dans son corps; car en empoignant le bas de la bouteille, il
devient quelquefois un peu électrisé _négativement_, ce qui continuë
après le coup, de même qu'il conserveroit l'électricité _positive_, qui
pourroit lui avoir été communiquée avant le coup; car le rétablissement
de l'équilibre dans la bouteille n'affecte point du tout l'électricité
dans l'homme que le feu traverse; cette électricité n'est ni augmentée
ni diminuée.


EXPÉRIENCE XI.

Voici une jolie expérience qui rend extrêmement sensible le passage du
feu électrique de la partie intérieure à la partie extérieure de la
bouteille, pour rétablir l'équilibre. Prenez un livre dont la couverture
soit ornée de filets d'or: courbez un fil-d'archal de 8 ou 10 pouces de
long dans la forme (_m_), fig. 7. glissez-le & l'affermissez à
l'extrémité de la couverture du livre sur le filet d'or, de sorte que le
coude de ce fil-d'archal puisse presser sur une extrémité du filet d'or,
l'anneau étant en haut, mais directement au-dessus de l'autre extrémité
du livre:

Last Page Next Page

Text Comparison with The Complete Works in Philosophy, Politics and Morals of the late Dr. Benjamin Franklin, Vol. 2 [of 3]

Page 0
The other two volumes are also accessible in Project Gutenberg using http://www.
Page 8
harmony and melody of the old Scotch tunes 338 On the defects of modern music 343 Description of the process to be observed in making large sheets of paper in the Chinese manner, with one smooth surface 349 On modern innovations in the English language and in printing 351 A scheme for a new alphabet and reformed mode of spelling; with remarks and examples concerning the same; and an enquiry into its uses, in a correspondence between Miss S---- and Dr.
Page 10
437 On the criminal laws, and the practice of privateering 441 A parable against persecution, in imitation of scripture language 450 A letter concerning persecution in former ages, the maintenance of the clergy, American bishops, and the state of toleration in Old England and New England compared 452 On the slave trade 459 Account of the highest court of judicature in Pensylvania, viz.
Page 28
In Fig.
Page 45
The observation of the different density of the upper and lower air, from heat and cold, is good, and I do not remember it is taken notice of by others; the consequences also are well drawn; but as to winds, they seem principally to arise from some other cause.
Page 65
Lining.
Page 108
I think with your friend, that it has been of late too much the mode to slight the learning of the ancients.
Page 120
So that supposing large canals and boats and depths of water to bear the same proportions, and that four men or horses would draw a boat in deep water four leagues in four hours, it would require five to draw the same boat in the same time as far in shallow water; or four would require five hours.
Page 141
They will excuse however the mention of two or three.
Page 152
| 62 | 54 | | | 30 |38 30|75 0| | ------------------------------------------------------------------------ OBSERVATIONS _of the Warmth of the_ SEA-WATER, &c.
Page 154
| | --| | 4 | 70 | 76 | | | | | | | | 4| 9 | | 68 | 76 | | NbE | | | |Ditto.
Page 177
Being in Derbyshire at some of the furnaces for smelting of lead ore, I was told, that the smoke of those furnaces was pernicious to the neighbouring grass and other vegetables; but I do not recollect to have heard any thing of the effect of such vegetables eaten by animals.
Page 191
At night, when you go to bed, cover the coals or brands with ashes as usual; then take away the dogs, and slide down the shutter close to the bottom-plate, sweeping a little ashes against it, that no air may pass under it; then turn the register, so as very near to stop the flue behind.
Page 199
placing it as far back in the groove as you can, to leave room for the sliding plate: then lay on your top plate, with mortar in its grooves also, screwing the whole firmly together by means of the rods.
Page 240
In the management of this stove there are certain precautions to be observed, at first with attention, till they become habitual.
Page 303
This growth of our towns is the effect of a change of manners, and improvement of arts, common to all Europe; and though it is not imagined, that it has lessened the country growth of necessaries, it has evidently, by introducing a greater consumption of them, (an infallible consequence of a nation's dwelling in towns) counteracted the effects of our prodigious advances in the arts.
Page 321
B.
Page 335
_ "_L'orsque la peine est sans mesure, on est souvent obligé de lui préférer l'impunité.
Page 346
They are not liable to be impressed for soldiers, and forced to cut one another's christian throats, as in the wars of their own countries.
Page 362
_Earth_ will dissolve in air, ii.