Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

By Benjamin Franklin

Page 50

le jugeons à propos..... Pour électriser en
_plus_ ou en _moins_, il faut seulement savoir que les parties du tube
ou du globe qui sont frottées, attirent dans l'instant du frottement le
feu électrique, & l'enlevent par conséquent à la chose frottante. Les
mêmes parties, aussitôt que le frottement cesse, sont disposées à donner
le feu qu'elles ont reçu, à tout corps qui en a moins. Ainsi vous pouvez
le faire circuler, comme M. _Watson_ l'a enseigné: vous pouvez aussi
l'accumuler sur un corps ou l'en soustraire, selon que vous liez ce
corps avec celui qui frotte ou avec celui qui reçoit, la communication
avec le magazin commun étant interrompuë. Nous croyons que cet ingénieux
auteur s'est trompé lorsqu'il a imaginé dans son ouvrage que le feu
électrique descend par le fil-d'archal du lambris au canon de fusil,
de-là au globe, & électrise ainsi la machine & l'homme qui tourne la
roue, &c. Nous supposons au contraire qu'il est chassé & non introduit à
travers le fil-d'archal, & que la machine & l'homme, &c. sont électrisés
en moins; c'est-à-dire, qu'ils ont en eux moins de feu électrique que
les choses dans l'état commun.

Comme le Vaisseau est sur le point de faire voiles, je ne puis vous
rendre sur l'électricité de l'Amérique, un compte aussi étendu que je me
l'étois proposé, je me bornerai donc à quelques autres
particuliarités.... Nous trouvons le plomb granulé meilleur que l'eau
pour remplir la bouteille, parce qu'il est aisément chauffé, & qu'il
conserve la chaleur & la sécheresse dans un air humide.... nous
enflammons les liqueurs spiritueuses avec le fil-d'archal de la fiole...
nous rallumons une chandelle qui vient d'être éteinte, en tirant une
étincelle dans la fumée entre le fil-d'archal & les mouchettes.... nous
imitons les éclairs en passant le fil-d'archal dans l'obscurité sur un
plat de porcelaine qui a des fleurs d'or, ou en l'appliquant au câdre
doré d'un miroir, &c.... nous électrisons une personne plus de vingt
fois de suite par l'attouchement du doigt au fil-d'archal, de cette
manière: placez quelqu'un sur de la cire; mettez-lui à la main la
bouteille électrisée, touchez du doigt le fil-d'archal; touchez ensuite
sa main ou son visage, il y paroîtra des étincelles à chaque fois...
nous augmentons excessivement la force des baisers électriques. Ainsi
placez A & B. sur un gâteau de cire,[17] mettez à la main de l'un des
deux la fiole électrisée; faites empoigner à l'autre le fil-d'archal, il
en sortira une petite étincelle; mais s'ils approchent leurs lèvres ils
seront frappés & étourdis. La même chose arrive, si un autre homme & une
autre femme C & D se

Last Page Next Page

Text Comparison with A Book of Gems Choice selections from the writings of Benjamin Franklin

Page 26
In a few instances entire congregations may be carried away with worldly policies and appliances; but the whole number thus lost will amount to but little, compared with the grand throng that will stand together for the faith once delivered to the saints, and that will go on.
Page 41
The general idea is, that the Old Testament embraces all the sacred writings or the books of the Bible, beginning with Genesis and ending with Malachi, and that the New Testament embraces all the sacred writings or books of the Bible, beginning with Matthew and ending with Revelation.
Page 46
” There is a time to sow and a time to reap, a time to dress the vineyard and a time to gather the fruit.
Page 70
We have gained the right of private judgment, private interpretation of the Scriptures, the liberty of speech and of the press; and we have the Bible, translated into our own language, in almost every house; and we have our system of free schools and universal education.
Page 94
This discomfits the preacher.
Page 95
“It is not necessary to make such an incessant war upon our creed; it is just like the Bible; it is all scriptural.
Page 99
What did he require in all these cases? The same must be required now, and no more.
Page 110
VALUE OF LEARNING.
Page 116
It is the first item, because the apostle required it first of a man who had complied with no other item, in such a way as to lead him to believe on the Lord Jesus Christ the first thing he did.
Page 117
” Two verses after this, he says, “except a man be born of water and of the Spirit, he can not enter into the kingdom of God.
Page 139
truth, that Jesus is the Christ, the Son of the Living God, to belief; with the divine testimony that incontestably proves the truth.
Page 152
But he can not work in the kingdom till he is in it, and it is a sham, a pretense and hypocrisy to act toward him as if he were in the kingdom, an insincerity before the people that leads to a false impression with some, and destroys the confidence with others.
Page 157
P.
Page 184
xv.
Page 233
with at all.
Page 240
His time is taken up, wholly taken up, and he is so happy in it, that it appears short, in constant.
Page 247
We do not, therefore, read christianity through, sitting in judgment, as we do, a merely human composition, noticing every expression to see whether it is good or true.
Page 300
THE NEW AND THE OLD.
Page 307
They do not imagine that their work is to sing, pray, preach, break the loaf, rule, and do every thing, and that the duty of the audience is simply to obey them.
Page 325
Should the plan be successful, the whole Series when complete, will form a unique and valuable addition to the libraries of wide-awake religious people.