Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

By Benjamin Franklin

Page 82

qui reçoit les étincelles,
ainsi qu'aux autres choses, je soupçonne qu'elle n'a aucune connexion
avec elle, mais qu'elle se forme sur le champ de quelque chose dans
l'air, que l'air même pousse sur elle; car si elle étoit assez déliée
pour passer avec le fluide électrique à travers le corps d'une personne,
pourquoi s'arrêteroit-elle sur la peau d'une autre?

Mais je n'aurois jamais fait, si je vous entretenois de toutes mes
conjectures, pensées & imaginations sur la nature & sur les opérations
de ce fluide électrique, & si je vous rapportois les diverses petites
expériences que nous avons essayées. Cet écrit n'est déjà que trop long;
je vous en demande pardon; je n'ai pas eu le tems de le faire plus
court. J'ajouterai seulement que, comme il a été observé ici que l'on
peut enflammer en été les esprits par le moyen d'une étincelle
électrique sans les avoir chauffés, lorsque le thermomètre de
_Farhenheit_ est au-dessus de 70. Ainsi lorsqu'il fait plus froid, si
l'opérateur met une petite bouteille platte dans son sein ou dans son
gousset avec la cuillier quelque tems avant d'en faire usage, la chaleur
de son corps leur en communiquera une plus que suffisante pour le
dessein qu'il se propose.

«L'imperméabilité du verre étant contestée par M. L. N. Lettre IV. il
seroit dans l'ordre de rapporter ici les réponses que lui a faites Mr.
David Colden. Mais comme les remarques de ce dernier embrassent
plusieurs objets qu'il eût été embarrassant de séparer, pour les mettre
chacun à sa place, il a paru plus convenable de les laisser comme il les
a écrites sous le titre de Lettre XIV.»




_LETTRE VI._


_1er. Septembre 1747._

MONSIEUR,

Je vous ai appris dans ma derniere lettre qu'en continuant nos
recherches électriques, nous avions observé quelques Phénomènes
singuliers que nous avons regardé comme nouveaux; je me suis engagé à
vous en rendre compte, quoique j'appréhende qu'ils n'ayent pas pour vous
le mérite de la nouveauté. Tant de personnes ont travaillé en Europe sur
les expériences électriques, que quelqu'un se sera probablement
rencontré avec nous sur les mêmes observations.

Le premier Phénomène est l'étonnant effet des corps pointus tant pour
tirer que pour pousser le feu électrique. Par exemple.

75. Placez un boulet de fer de trois ou quatre pouces de diamètre sur
l'orifice d'une bouteille de verre bien nette & bien séche: par un fil
de soye attaché au plat-fond précisément au-dessus de l'orifice de la
bouteille, suspendez une petite boule de liége environ de la grosseur
d'une balle de mousquet: que le fil soit de longueur convenable pour que
la boule de liége vienne s'arrêter à côté du boulet; électrisez le
boulet,

Last Page Next Page

Text Comparison with Vie de Franklin, écrite par lui-même - Tome I Suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

Page 0
7.
Page 2
Ces amis pensoient, avec raison, qu'il seroit curieux de comparer à l'Histoire d'un Écrivain, qui semble ne s'être servi de sa brillante imagination que pour se rendre malheureux, celle d'un Philosophe qui a sans cesse employé toutes les ressources de son esprit à assurer son bonheur, en contribuant à celui de l'humanité entière.
Page 3
Cette comparaison, tout entière à l'avantage de Franklin, ne doit pas faire supposer que je cherche à déprécier Jean-Jacques.
Page 10
[6] Voici les vers anglais: From Shelburne, where I dwell, I therefore put my name, Your friend, who means you well.
Page 14
Depuis, j'ai souvent regretté, que dans un temps où j'avois une si grande soif d'apprendre, il ne fut pas tombé entre mes mains des livres plus convenables, puisqu'il étoit alors décidé que je ne serois point élevé dans l'état ecclésiastique.
Page 22
Certes, il étoit honteux pour moi de me servir de cet avantage, et je compte cette action comme une des premières erreurs de ma vie.
Page 23
Mais il me dit que son fils, imprimeur à Philadelphie, avoit depuis peu vu mourir Aquila Rose, son principal compositeur, et que si je voulois aller le joindre, il s'arrangeroit probablement avec moi.
Page 31
J'étois mieux vêtu que du temps que je travaillois chez lui.
Page 43
Nous apprîmes par sa lettre, que, de concert avec le gouverneur, il tramoit secrètement une intrigue pour nuire à M.
Page 52
(_Note du Traducteur.
Page 61
C'étoit la meilleure école de politique et de philosophie, qu'il y eût alors dans toute la province; car, comme nos questions étoient lues dans la semaine qui précédoit celle de leur discussion, nous avions soin de parcourir attentivement les livres qui y avoient quelque rapport, afin de nous mettre en état de parler plus pertinemment.
Page 65
Je payai les dettes de la société, et continuai le commerce pour mon propre compte.
Page 71
tôt ou tard publié.
Page 82
Il y avoit alors beaucoup de dispute entre l'assemblée et les propriétaires[31].
Page 95
La famille Penn cessa de s'opposer à la sanction de la loi; et la tranquillité fut rendue à la Pensylvanie.
Page 96
Bien plus: ils commettoient de pareils excès, lors même que la France et l'Angleterre étoient en paix.
Page 110
--Je donne à la société philosophique américaine qui est établie à la Nouvelle-Angleterre, et dont je suis membre, la collection _in-folio_ des _Arts et Métiers_.
Page 118
Nous nous fesons couper un membre douloureusement blessé et hors d'état de guérir.
Page 137
UN VIEUX ARTISAN.
Page 138
Tu ne détourneras point la vue à l'approche du.