Experiments and Observations on Electricity Made at Philadelphia in America

By Benjamin Franklin

Page 37

the punch; or if in its course it
would have come nigh enough to strike, yet being first deprived of its fire
it cannot, and the punch is thereby secured from the stroke. I say, if
these things are so, may not the knowledge of this power of points be of
use to mankind, in preserving houses, churches, ships, &c. from the stroke
of lightning, by directing us to fix on the highest parts of those
edifices, upright rods of iron made sharp as a needle, and gilt to prevent
rusting, and from the foot of those rods a wire down the outside of the
building into the ground, or down round one of the shrouds of a ship, and
down her side till it reaches the water? Would not these pointed rods
probably draw the electrical fire silently out of a cloud before it came
nigh enough to strike, and thereby secure us from that most sudden and
terrible mischief?

21. To determine the question, whether the clouds that contain lightning
are electrified or not, I would propose an experiment to be try'd where it
may be done conveniently. On the top of some high tower or steeple, place a
kind of sentry-box, (as in FIG. 9.) big enough to contain a man and an
electrical stand. From the middle of the stand, let an iron rod rise and
pass bending out of the door, and then upright 20 or 30 feet, pointed very
sharp at the end. If the electrical stand be kept clean and dry, a man
standing on it when such clouds are passing low, might be electrified and
afford sparks, the rod drawing fire to him from a cloud. If any danger to
the man should be apprehended (though I think there would be none) let him
stand on the floor of his box, and now and then bring near to the rod, the
loop of a wire that has one end fastened to the leads, he holding it by a
wax handle; so the sparks, if the rod is electrified, will strike from the
rod to the wire, and not affect him.

22. Before I leave this subject of lightning, I may mention some other
similarities between the effects of that, and these of electricity.
Lightning has often been known to strike people blind. A pigeon that we
struck dead to appearance by the electrical shock, recovering life, droop'd
about the yard several days, eat nothing though crumbs were thrown to it,
but declined and died. We did not think of its being deprived of sight;

Last Page Next Page

Text Comparison with Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

Page 7
L'ambre-jaune étoit mis alors au rang des choses les plus précieuses; il servoit à l'ornement des autels & aux parures inventées par le luxe.
Page 14
Il ne s'agit que d'en présenter le crochet ou auprès de la verge ou auprès du globe dans le temps qu'il est en mouvement & qu'il est frotté.
Page 20
& l'autre de l'usage de leurs membres.
Page 34
Lorsque vous avez enlevé une de ces portions angulaires du fluide, une autre prend sa place, par un effet de la fluidité naturelle & de la répulsion mutuelle dont nous avons parlé ci devant; & ainsi l'atmosphère continuë de couler vers cet angle comme un courant, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus.
Page 43
Fig.
Page 46
Le feu dans cette expérience passe du fil-d'archal dans son corps, & passe en même tems de votre main dans la partie extérieure de la bouteille.
Page 56
116.
Page 61
Nous avons fait ici cette découverte de la manière suivante.
Page 63
] »_Je vous avertis donc qu'il faut faire cette expérience avec une électricité passablement forte, éviter les longueurs.
Page 70
La partie supérieure de son axe traverse un trou fait dans une lame de cuivre cimentée à un fort & long morceau de verre qui le tient éloigné de 5.
Page 72
La dorure sur un livre neuf, qui d'abord conduit le choc avec beaucoup de régularité, le manque après 10.
Page 73
] [Note 30: Une tasse électrisée est un petit vase de verre fin, presque rempli de vin, & électrisé comme la bouteille.
Page 74
Quelle est donc la différence entre cette bouteille & une autre bien saine, si ce n'est que le fluide peut traverser l'une, & ne sçauroit traverser l'autre?[31] [Note 31: Voyez les §.
Page 78
72.
Page 128
Si les deux bouteilles étoient électrisées positivement, la boulette attirée & repoussée par l'une, devroit aussi être repoussée par l'autre: si l'une étoit positivement & l'autre négativement, la boulette seroit attirée & repoussée tour à tour par chacune, & continueroit de joüer entr'elles aussi long-tems qu'elles conserveroient quelque charge considérable.
Page 139
coups & le pétillement de la matière électrique entre les timbres furent si forts qu'on les entendit dans toute la maison; mais selon toutes ses observations les nuages furent constamment dans un état négatif jusques il y a environ six semaines; il trouva un jour qu'ils passèrent dans quelques minutes du négatif au positif.
Page 142
Cette expérience me démontre donc pleinement que la surface extérieure n'est pas chargée, & non-seulement cela, mais qu'il lui manque autant de matière électrique que l'intérieure en a par excès; car par cette supposition, qui est une partie du systême de Mr.
Page 144
94.
Page 145
Franklin & constamment dans les miennes.
Page 152
rêduit à ceci.