Franklin's Autobiography (Eclectic English Classics)

By Benjamin Franklin

Page 157

that I had
not pocketed a farthing, but he appeared clearly not to believe me;
and, indeed, I have since learned that immense fortunes are often made
in such employments. As to my balance, I am not paid it to this day,
of which more hereafter.

Our captain of the packet had boasted much, before we sailed, of the
swiftness of his ship; unfortunately, when we came to sea, she proved
the dullest of ninety-six sail, to his no small mortification. After
many conjectures respecting the cause, when we were near another ship
almost as dull as ours, which, however, gained upon us, the captain
ordered all hands to come aft, and stand as near the ensign staff[197]
as possible. We were, passengers included, about forty persons. While
we stood there, the ship mended her pace, and soon left her neighbor
far behind, which proved clearly what our captain suspected, that she
was loaded too much by the head. The casks of water, it seems, had
been all placed forward; these he therefore ordered to be moved
farther aft, on which the ship recovered her character, and proved the
best sailer in the fleet.

The captain said she had once gone at the rate of thirteen knots,
which is accounted thirteen miles per hour. We had on board, as a
passenger, Captain Kennedy, of the navy, who contended that it was
impossible, that no ship ever sailed so fast, and that there must have
been some error in the division of the log line,[198] or some mistake
in heaving the log. A wager ensued between the two captains, to be
decided when there should be sufficient wind. Kennedy thereupon
examined rigorously the log line, and, being satisfied with that, he
determined to throw the log himself. Accordingly, some days after,
when the wind blew very fair and fresh, and the captain of the packet,
Lutwidge, said he believed she then went at the rate of thirteen
knots, Kennedy made the experiment, and owned his wager lost.

The above fact I give for the sake of the following observation. It
has been remarked, as an imperfection in the art of ship building,
that it can never be known, till she is tried, whether a new ship will
or will not be a good sailer; for that the model of a good sailing
ship has been exactly followed in a new one, which has proved, on the
contrary, remarkably dull. I apprehend that this may partly be
occasioned by the different opinions of seamen respecting the modes of
lading, rigging, and sailing of a ship. Each has his system;

Last Page Next Page

Text Comparison with Vie de Benjamin Franklin, écrite par lui-même - Tome II suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

Page 12
[13] Ceci est extrait de quelques lettres adressées à M.
Page 14
Elles eurent d'abord quelques mouvemens convulsifs dans les jambes; puis elles se levèrent, frottèrent leurs yeux avec leurs pieds de devant, battirent leurs ailes avec ceux de derrière, et bientôt après, commencèrent à voler, se trouvant dans la vieille Angleterre, sans savoir comment elles y étoient venues, La troisième ne donna aucun signe de vie jusqu'au coucher du soleil, et comme on n'avoit plus aucun espoir de la voir ressusciter, on la jeta.
Page 16
En leur distribuant une partie de votre superflu, vous pouvez leur être du plus grand secours; vous pouvez leur donner la santé, leur sauver la vie, enfin les rendre heureux; avantage qui procure toujours les sensations les plus douces à une ame compatissante! La chose la plus désagréable en mer, est la manière dont on y apprête à manger; car, à proprement parler, il n'y a jamais à bord de bon cuisinier[15].
Page 17
parce qu'étant fait de bon pain, coupé par tranches, et remis au four, il s'imbibe tout de suite, devient mou, et se digère facilement.
Page 18
Nous assemblons des parlemens et des conseils, pour profiter de leur sagesse collective: mais en même-temps, nous avons nécessairement l'inconvénient de leurs passions réunies, de leurs préjugés et de.
Page 21
Si, avec cela, je nourris une famille, qui ne fasse rien, mon bled sera consommé, et à la fin de l'année, je ne serai pas plus riche que je ne l'étois au commencement.
Page 25
--Et, en effet, elle le fut.
Page 28
_ «L'expédient, etc».
Page 49
Four un artisan ou un marchand, nous comptons au moins cent laboureurs qui, pour la plupart, cultivent leurs propres champs, et en retirent non-seulement leur subsistance, mais aussi de quoi se vêtir, de sorte qu'ils ont besoin de fort peu de marchandises étrangères; et qu'ils vendent, en outre, une assez grande quantité de denrées pour accumuler insensiblement beaucoup d'argent.
Page 55
Beaucoup de pauvres colons, sortis d'Angleterre, d'Irlande, d'Écosse et d'Allemagne, sont, de cette manière, devenus, en peu d'années, de riches fermiers; mais s'ils étoient restés dans leur pays, où.
Page 76
--«Quant.
Page 77
--La France l'a déjà reconnu de la manière la plus solennelle.
Page 78
M.
Page 82
De fixer les limites respectives de ces quatre nouveaux gouvernemens.
Page 93
Ainsi, des cultivateurs industrieux, qui pourront livrer du chanvre, du lin, de la soie, auront bien plus de facilité à payer ce qu'on leur portera par la voie d'un commerce loyal, sur-tout quand on se rappelera qu'il ne leur sera permis d'avoir de débouché pour les productions de leurs terres, que dans le royaume.
Page 109
s'agit de l'intérêt général du peuple, et sur-tout lorsqu'on doit lui imposer des charges, il ne faut pas moins considérer ce qu'il sera disposé à penser et à dire que ce qu'il est de son devoir de penser.
Page 111
C'est un bénéfice clair pour l'Angleterre; ses habitans en ont plus de facilité à supporter leurs taxes; et comme nous y contribuons beaucoup,.
Page 122
monnoie du pays, ou environ 2 sch.
Page 136
Mais cependant quelle fut ta croyance? LE SIXIÈME.
Page 151
--Si vous voulez être riche, songez à ménager ce que vous acquérez.