Memoirs of Benjamin Franklin; Written by Himself. [Vol. 2 of 2] With his Most Interesting Essays, Letters, and Miscellaneous Writings; Familiar, Moral, Political, Economical, and Philosophical, Selected with Care from All His Published Productions, and Comprising Whatever Is Most Entertaining and Valuable to the General Reader

By Benjamin Franklin

Page 35

portion of cool air that approaches the
warm skin, in receiving its portion of that vapour, receives therewith a
degree of heat that rarefies and renders it lighter, when it will be
pushed away, with its burden, by cooler and, therefore, heavier fresh
air, which for a moment supplies its place, and then, being likewise
changed and warmed, gives way to a succeeding quantity. This is the
order of nature, to prevent animals being infected by their own
perspiration. He will now be sensible of the difference between the part
exposed to the air and that which, remaining sunk in the bed, denies the
air access; for this part now manifests its uneasiness more distinctly
by the comparison, and the seat of the uneasiness is more plainly
perceived than when the whole surface of the body was affected by it.

[1] What physicians call perspirable matter is that vapour which
passes off from our bodies, from the lungs, and through the pores
of the skin. The quantity of this is said to be five eighths of
what we eat.--AUTHOR.

Here, then, is one great and general cause of unpleasing dreams. For
when the body is uneasy, the mind will be disturbed by it, and
disagreeable ideas of various kinds will in sleep be the natural
consequences. The remedies, preventive and curative, follow:

1. By eating moderately (as before advised for health's sake), less
perspirable matter is produced in a given time; hence the bedclothes
receive it longer before they are saturated, and we may therefore sleep
longer before we are made uneasy by their refusing to receive any more.

2. By using thinner and more porous bedclothes, which will suffer the
perspirable matter more easily to pass through them, we are less
incommoded, such being longer tolerable.

3. When you are awakened by this uneasiness, and find you cannot easily
sleep again, get out of bed, beat up and turn your pillow, shake the
bedclothes well, with at least twenty shakes, then throw the bed open
and leave it to cool; in the mean while, continuing undressed, walk
about your chamber till your skin has had time to discharge its load,
which it will do sooner as the air may be drier and colder. When you
begin to feel the cold air unpleasant, then return to your bed, and you
will soon fall asleep, and your sleep will be sweet and pleasant. All
the scenes presented to your fancy will be, too, of the pleasing

Last Page Next Page

Text Comparison with Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

Page 26
PRÉFACE DE L'ÉDITEUR ANGLOIS.
Page 34
Pour concevoir ceci, nous pouvons considérer que, si une personne debout sur le plancher, tiroit l'atmosphère électrique d'un corps électrisé, une pince de fer & une aiguille à tricoter émoussée tenuës alternativement dans la main, & présentées à cette intention ne l'attireroient pas avec des forces différentes, à proportion de leurs différentes masses.
Page 39
de Muschenbroek.
Page 41
EXPÉRIENCES _Qui confirment ce qui vient d'être avancé.
Page 50
.
Page 64
] »S'il restoit encore quelques doutes sur l'analyse de la bouteille électrisée, qui est regardée avec raison comme une des plus belles expériences de M.
Page 66
) & nous l'avons même poussé plus loin, autant que j'en puis juger jusqu'à présent.
Page 68
Environ trente rayons d'égale longueur faits d'un carreau de vitre coupé en bandes étroites sortent horizontalement de la circonférence de la planche, les extrémités les plus éloignées du centre excédant les bords de la planche d'environ 4.
Page 73
Étant un peu mortifiés de n'avoir pû jusqu'ici rien produire par nos expériences pour l'utilité du genre humain, & entrant dans la saison des grandes chaleurs, pendant lesquelles les expériences électriques sont moins agréables, nous avons pris la résolution de les terminer pour cette saison un peu gayement par une partie de plaisir sur les bords de la Skuylkill[29].
Page 83
.
Page 86
Le feu électrique aime l'eau, il en est fortement attiré, & ces deux élemens peuvent.
Page 100
que l'angle d'en haut soit un angle droit, les deux suivans des angles obtus, & le plus bas un angle fort aigu, & amenez cet or sur votre lame, qui est sous la lame électrisée, de manière que la partie coupée à angle droit puisse être d'abord élevée, ce qui se fait en couvrant la partie aiguë avec le creux de la main, & vous verrez la feüille prendre place beaucoup plus près de la lame supérieure que de la lame inférieure, parce que sans être plus près, elle ne peut recevoir aussi promptement à la pointe de son angle droit, qu'elle peut décharger à la pointe de son angle aigu.
Page 107
Si après cela on attache une aiguille la pointe en haut sur le plancher auprès du poinçon, la tête de cet instrument, loin d'attirer comme auparavant le bassin électrisé, semblera le repousser, parce que la pointe de l'aiguille, quoique beaucoup plus basse, aura tiré le feu électrique dont le bassin étoit chargé, avant qu'il soit venu à portée d'être attiré par la tête du poinçon.
Page 108
Ce que sa pénétration & la justesse de son raisonnement lui ont fait reconnoître, sa droiture & sa sincérité n'ont osé l'assurer.
Page 112
S'il étoit besoin d'autres témoins que de lui & moi, vous les trouveriez.
Page 115
Richman ni les autres n'auroient point été frappés si rudement, s'il y avoit eu de pareilles décharges aux machines dont ils se sont servis.
Page 140
68.
Page 143
Dans la dernière expérience il passe à travers mes bras autant de matière électrique que m'en auroit donné un coup très-considérable, s'il y avoit eu une communication immédiate, par mes bras, du crochet à la doublure de la même bouteille; parce que quand elle fut prise dans une troisiéme bouteille, & que cette bouteille fut déchargée en particulier à travers mes bras, elle me donna un coup sensible.
Page 149
_ Isolez deux tubes minces désignés par A & B, ensorte qu'ils soient en ligne droite & séparés d'environ six lignes; suspendez au bout éloigné de chacun une paire de boules de liége.
Page 157
22.