The Complete Works in Philosophy, Politics and Morals of the late Dr. Benjamin Franklin, Vol. 1 [of 3]

By Benjamin Franklin

Page 131

as would also any _plus_
electricity, which he might have given him before the shock. For
restoring the equilibrium in the bottle, does not at all affect the
electricity in the man through whom the fire passes; that electricity
is neither increased nor diminished.


EXPERIMENT XI.

The passing of the electrical fire from the upper to the lower
part[31] of the bottle, to restore the equilibrium, is rendered
strongly visible by the following pretty experiment. Take a book
whose covering is filletted with gold; bend a wire of eight or ten
inches long, in the form of (_m_) Fig. 5; slip it on the end of
the cover of the book, over the gold line, so as that the shoulder
of it may press upon one end of the gold line, the ring up, but
leaning towards the other end of the book. Lay the book on a glass
or wax[32], and on the other end of the gold lines set the bottle
electrised; then bend the springing wire, by pressing it with a
stick of wax till its ring approaches the ring of the bottle wire,
instantly there is a strong spark and stroke, and the whole line
of gold, which completes the communication, between the top and
bottom of the bottle, will appear a vivid flame, like the sharpest
lightning. The closer the contact between the shoulder of the wire,
and the gold at one end of the line, and between the bottom of the
bottle and the gold at the other end, the better the experiment
succeeds. The room should be darkened. If you would have the whole
filletting round the cover appear in fire at once, let the bottle and
wire touch the gold in the diagonally opposite corners.

I am, &c.

B. FRANKLIN.

FOOTNOTES:

[25] See this opinion rectified in § 16 and 17 of the next letter.
The fire in the bottle was found by subsequent experiments not to be
contained in the non-electric, but _in the glass_. 1748.

[26] What is said here, and after, of the _top_ and _bottom_ of the
bottle, is true of the _inside_ and _outside_ surfaces, and should
have been so expressed.

[27] See the preceding note, relating to _top_ and _bottom_.

[28] Other circumstances being equal.

[29] _i. e._ from the inside to the outside.

[30] See the preceding note, relating to _top_ and _bottom_.

[31] _i. e._ From the _inside_ to the _outside_.

[32] Placing the book on glass or wax is not necessary to produce the
appearance; it is only to show that the visible electricity is not
brought up from the common

Last Page Next Page

Text Comparison with Vie de Benjamin Franklin, écrite par lui-même - Tome II suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

Page 2
Par exemple, en annonçant qu'une maison de campagne étoit à vendre, on disoit qu'elle avoit été long-temps _perfectionnée_ comme taverne; et en parlant d'un homme qui venoit de mourir, on ne manquoit pas d'observer qu'il avoit été pendant plus de trente ans _perfectionné_ comme juge de paix.
Page 3
Par exemple, un livre mal imprimé, une prononciation mal articulée, rendent inintelligible une phrase qui, lorsqu'elle est imprimée d'une manière correcte, ou prononcée distinctement, est aussitôt comprise.
Page 17
On ne peut s'empêcher d'être étonné, quand on songe au nombre immense de vaisseaux et d'hommes, qui s'exposent tous les jours en allant chercher du thé à la Chine, du café en Arabie, du sucre et du tabac en Amérique; tous objets, sans lesquels nos ancêtres vivoient fort bien.
Page 21
J'ai de la terre, et je recueille du bled.
Page 23
M.
Page 32
Il devoit connoître les sentimens qu'éprouvent des juges humains dans ces occasions, et quels sont les effets de ces sentimens.
Page 37
--Nous n'acceptons pas votre offre: mais nous n'en sommes pas moins reconnoissans; et pour vous le prouver, si les habitans de la Virginie veulent nous envoyer une demi-douzaine de leurs enfans, nous aurons le plus grand soin de leur éducation, nous leur apprendrons ce que nous savons; et nous en ferons des _hommes_.
Page 38
Par ce moyen, ils évitent les disputes: mais aussi on peut difficilement connoître leur façon de penser et l'impression qu'on fait sur eux.
Page 39
Ils lui présentèrent, en effet, la langue du daim.
Page 59
Il est donc facile aux familles pauvres de faire élever utilement leurs enfans; et les ouvriers sont si portés à avoir des apprentis, que plusieurs d'entr'eux donnent de l'argent aux parens, pour avoir des garçons de dix à quinze ans, et les garder jusqu'à ce qu'ils en aient vingt-un.
Page 72
Mais il ne peut ni créer une nouvelle matière, ni anéantir celle qui existe.
Page 75
» Alors, les six Nations répondirent d'une manière fière et décisive.
Page 81
» Il nous paroît évident que le bureau du commerce et des colonies, dans le temps que lord Halifax le présidoit, pensoit que les établissemens sur les montagnes d'Allegany, n'étoient point contraires aux intérêts.
Page 103
Ainsi, frères, à moins que vous ne trouviez quelque moyen de contenir ceux de vos anglais, qui habitent entre les grandes montagnes et l'Ohio, et qui sont très-nombreux, il sera impossible aux Indiens de modérer leurs jeunes guerriers.
Page 104
--La ville de Williamsbourg, capitale de la Virginie, n'est-elle pas au moins à quatre cents milles de distance des établissement de l'Ohio?--Les loix de la Virginie n'exigent-elles pas que toute personne, accusée d'un crime capital, soit jugée à Williamsbourg _seulement_?--N'est-ce pas là que se tient l'assemblée générale de la province?--N'est-ce pas là qu'est aussi le tribunal du banc du roi, ou le tribunal de l'état?--La Virginie a-t-elle destiné quelques fonds à l'entretien des officiers civils de ces établissemens éloignés, au transport des accusés, et au paiement des frais de voyage et de séjour des témoins, qui auroient huit cents milles à faire pour aller à Williamsbourg et s'en retourner? Enfin, d'après toutes les raisons que nous avons détaillées,.
Page 105
--Il a été démontré que ni les proclamations royales, ni celles des assemblées provinciales, ni la crainte des horreurs d'une guerre sauvage, n'ont pu empêcher des colons de s'établir sur les montagnes, même avant que le pays fût acheté des Indiens.
Page 106
George Greenville étoit père du.
Page 114
Mais il est égal pour l'Angleterre que les manufacturiers demeurent à Birmingham ou à Sheffield, ou dans l'une et l'autre de ces villes, pourvu qu'ils restent dans le pays, et que leurs richesses et leurs personnes soient à ses ordres.
Page 144
Cet article me contraignit à une attention pénible; mes fautes, à cet égard, me tourmentèrent tellement, mes progrès étoient si foibles et mes rechutes si fréquentes, que je me décidai presque à prendre mon parti sur ce défaut.
Page 154
Le soleil du matin ne dure pas tout le jour.