The Complete Works in Philosophy, Politics and Morals of the late Dr. Benjamin Franklin, Vol. 2 [of 3]

By Benjamin Franklin

Page 230

the kitchen with its chimney; B an iron stove in the stove-room.
In a corner of the chimney is a hole through the back into the stove,
to put in fuel, and another hole above it to let the smoke of the
stove come back into the chimney. As soon as the cooking is over,
the brands in the kitchen chimney are put through the hole to supply
the stove, so that there is seldom more than one fire burning at a
time. In the floor over the stove-room, is a small trap door, to
let the warm air rise occasionally into the chamber. Thus the whole
house is warmed at little expence of wood, and the stove-room kept
constantly warm; so that in the coldest winter nights, they can work
late, and find the room still comfortable when they rise to work
early. An English farmer in America, who makes great fires in large
open chimneys, needs the constant employment of one man to cut and
haul wood for supplying them; and the draft of cold air to them is
so strong, that the heels of his family are frozen while they are
scorching their faces, and the room is never warm, so that little
sedentary work can be done by them in winter. The difference in
this article alone of economy shall, in a course of years, enable
the German to buy out the Englishman, and take possession of his
plantation.


_Miscellaneous Observations._

Chimneys, whose funnels go up in the north wall of a house and are
exposed to the north winds, are not so apt to draw well as those in
a south wall; because, when rendered cold by those winds, they draw
downwards.

Chimneys, enclosed in the body of a house, are better than those
whose funnels are exposed in cold walls.

Chimneys in stacks are apt to draw better than separate funnels,
because the funnels, that have constant fires in them, warm the
others, in some degree, that have none.

One of the funnels, in a house I once occupied, had a particular
funnel joined to the south side of the stack, so that three of its
sides were exposed to the sun in the course of the day, viz. (Plate,
Figure 12.) the east side E during the morning, the south side S in
the middle part of the day, and the west side W during the afternoon,
while its north side was sheltered by the stack from the cold winds.
This funnel, which came from the ground-floor, and had a considerable
height above the roof, was constantly in a strong

Last Page Next Page

Text Comparison with Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

Page 16
M.
Page 24
Sur le teint de sa surface antérieure, j'ai tracé tout autour une bordure d'environ trois pouces de largeur, & avec un cizeau de cuivre j'en ai enlevé l'étain, en observant d'arrondir les angles & de ne point laisser de bavures en pointes dans tout le circuit.
Page 36
Qu'un homme sur le plancher présente la pointe d'une aiguille à 12.
Page 37
En quoi consiste la différence entre un corps électrique & un corps non-électrique? § 21.
Page 42
On doit en conclure que notre Critique n'a pas raison d'éxiger de M.
Page 49
Nous disons que B (& les corps dans les mêmes circonstances) est électrisé _positivement_, & A _négativement_; ou plutôt B est électrisé _plus_, A l'est _moins_; & tous les jours dans nos expériences nous électrisons les corps en _plus_ & en _moins_, selon que nous.
Page 57
»Cette erreur de M.
Page 60
44.
Page 69
tours dans une minute, & avec une telle force que le poids de cent rixdales dont nous la chargeâmes une fois, ne parut en aucune manière ralentir son mouvement.
Page 71
Si une de ces bouteilles minces est électrisée par le côté, & que l'étincelle soit tirée à travers la dorure, le verre sera brisé au dedans en même temps que la dorure le sera au dehors.
Page 83
Afin de prouver que le feu électrique est _tiré_ par la pointe, si vous ôtez de son manche le côté applati du poinçon, & que vous le fixiez sur un bâton de cire à cacheter, vous présenterez en vain le poinçon à la même distance, ou l'approcherez encore de plus près, le même effet n'en résultera point; mais glissez le doigt le long de la cire, jusqu'à ce que vous touchiez le côté applati, le liége alors volera sur le champ vers le boulet.
Page 91
Ainsi lorsque les nuages de mer & de terre passent à une trop grande distance pour étinceller, ils sont attirés l'un vers l'autre jusques dans cette distance, car la sphère d'attraction électrique s'étend beaucoup au-delà de la distance ou les corps étincellent.
Page 92
Comme les courants d'air avec les nuages suivent des routes différentes, il est aisé de concevoir comment les nuages passans l'un sur l'autre peuvent s'attirer réciproquement, & ainsi s'approcher suffisamment pour le choc électrique & de même comment les nuages électriques peuvent être emportés sur les terres fort loin de la mer, avant d'avoir aucune occasion de frapper.
Page 97
137.
Page 111
Aujourd'hui à deux heures vingt minutes après midi le tonnerre a grondé directement sur Marly; le coup a été assez fort.
Page 113
Il résulte de toutes les expériences & observations que j'ai rapportées dans ce mémoire, & surtout de la dernière expérience faite à Marly-la-Ville, que la matière du tonnerre est incontestablement la même que celle de l'électricité.
Page 118
Le matière électrique qui se répand de tous côtés pendant l'orage, sera attirée par la substance métallique, & y fera son impression bien plutôt que sur les autres substances qui en sont moins susceptibles.
Page 138
Vous êtes le maître de communiquer cet écrit à qui bon vous semblera; il est plus important que les connoissances s'augmentent qu'il ne l'est que votre ami soit regardé comme un philosophe exact.
Page 155
1º.
Page 159
II.