Vie de Benjamin Franklin, écrite par lui-même - Tome II suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

By Benjamin Franklin

Page 120

modicité des salaires portée à
l'excès où l'on la voit aujourd'hui dans presque toute l'Europe, n'est
pas nécessaire pour procurer à une nation l'exportation avantageuse des
productions de son sol et de ses manufactures. Ce n'est pas le salaire
de l'ouvrier, mais le prix des marchandises qui doit être modéré, pour
qu'on puisse vendre ces marchandises à l'étranger: mais on a toujours
négligé de faire cette distinction. Le salaire de l'ouvrier est le prix
de sa journée. Le prix des marchandises est ce qu'il en coûte pour
recueillir ou préparer une production du sol ou de l'industrie.--Cette
production peut donc être à un prix très-modéré, en même-temps que
l'ouvrier aura de bons salaires, c'est-à-dire, les moyens de se procurer
une subsistance abondante.--Le travail nécessaire pour recueillir ou
préparer la chose qu'on veut vendre, peut être à bon marché, et le
salaire de l'ouvrier très-bon.--Quoique les ouvriers de Manchester et de
Norwich, et ceux d'Amiens et d'Abbeville, soient occupés du même genre
de travail, le salaire des premiers est bien plus considérable que celui
des autres; et cependant, à qualité égale, les étoffes de laine de
Manchester et de Norwich sont moins chères que celles d'Amiens et
d'Abbeville.

Il seroit trop long de développer ici ce principe. Je me bornerai à
observer qu'il tient sur-tout à ce que le prix du travail des arts et
même de l'agriculture, est singulièrement diminué par le
perfectionnement des machines qu'on y emploie, par l'intelligence et
l'activité des ouvriers, et par la distribution bien entendue du
travail. Or, ces moyens de diminuer le prix des objets qui sortent des
manufactures, n'ont rien de commun avec la modicité du salaire de
l'ouvrier. Dans une grande manufacture, où l'on emploie des animaux au
lieu d'hommes, et des machines au lieu d'animaux, et où le travail est
distribué avec cette intelligence qui double, qui décuple la force et le
temps, l'ouvrage peut être fabriqué et vendu à un prix beaucoup moindre
que dans celles qui n'ont pas le même avantage; et cependant, les
ouvriers de l'une sont payés deux fois plus que ceux des autres.

C'est, sans doute, un avantage pour toute manufacture, d'avoir des
ouvriers à bon marché; et lorsque la cherté des salaires est excessive,
elle devient un obstacle à l'établissement des grandes fabriques. C'est
même cette cherté qui, comme je l'expliquerai plus bas, est une des
raisons qui font croire que les États-Unis de l'Amérique ne pourront, de
très-long-temps, avoir des manufactures rivales de celles
d'Europe.--Mais il ne faut pas en conclure que les manufactures ne
puissent prospérer, sans que les salaires des ouvriers soient réduits au
point où nous les voyons en Europe. Il

Last Page Next Page

Text Comparison with Experiments and Observations on Electricity Made at Philadelphia in America

Page 4
FIG.
Page 5
EXPERIMENT X.
Page 9
If they touch while electrising, the equality is never destroy'd, the fire only circulating.
Page 14
15.
Page 16
Having a large metzotinto with a frame and glass, suppose of the KING, (God preserve him) take out the print, and cut a pannel out of it, near two inches distant from the frame all round.
Page 18
--This is called an electrical jack; and if a large fowl were spitted on the upright shaft, it would be carried round before a fire with a motion fit for roasting.
Page 19
Every spark in that manner drawn from the surface of the wheel, makes a round hole in the gilding, tearing off a part of it in coming out; which shews that the fire is not accumulated on the gilding, but is in the glass itself.
Page 21
Air is an electric _per se_, and when dry will not conduct the electrical fire; it will neither receive it, nor give it to other bodies; otherwise no body surrounded by air could be electrified positively and negatively: for should it be attempted positively, the air would immediately take away the overplus; or negatively, the air would supply what was wanting.
Page 22
When there is a friction among the parts near its surface, the electrical fire is collected from the parts below.
Page 23
17.
Page 26
When the air, with its vapours raised from the ocean between the tropics, comes to descend in the polar regions, and to be in contact with the vapours arising there, the electrical fire they brought begins to be communicated, and is seen in clear nights, being first visible where 'tis first in motion, that is, where the contact begins, or in the most northern part; from thence the streams of light seem to shoot southerly, even up to the zenith of northern countries.
Page 27
45.
Page 29
Lightning rends some bodies.
Page 34
19.
Page 38
Bind the pieces of glass together from end to end with strong silk thread; then place it so as to be part of an electrical circle, (the ends of gold hanging out being of use to join with the other parts of the circle) and send the flash through.
Page 42
This latter position may seem a paradox to some, being contrary to the hitherto received opinion; and therefore I shall now endeavour to explain it.
Page 50
If not, they are not.
Page 51
The biggest we have killed is a hen.
Page 52
Price 8s.
Page 54
.