Vie de Benjamin Franklin, écrite par lui-même - Tome II suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

By Benjamin Franklin

Page 2

n'avois jamais vu qu'on se
fût servi de ce mot que dans le sens d'_amélioré_, excepté dans un vieux
livre du docteur Mather, intitulé: _les Bienfaits de la Providence_.
Comme ce docteur avoit une fort mauvaise écriture, je crus, en voyant ce
mot mis au lieu d'_employé_, que l'imprimeur avoit mal lu le
manuscrit[2] et s'étoit trompé. Mais lorsqu'en 1733, je retournai à
Boston, je trouvai que cette innovation avoit réussi et étoit devenue
fort à la mode. Je voyois souvent que dans la gazette on en fesoit un
usage très-ridicule. Par exemple, en annonçant qu'une maison de campagne
étoit à vendre, on disoit qu'elle avoit été long-temps _perfectionnée_
comme taverne; et en parlant d'un homme qui venoit de mourir, on ne
manquoit pas d'observer qu'il avoit été pendant plus de trente ans
_perfectionné_ comme juge de paix.

Cette acception du mot _perfectionné_ est particulière à la
Nouvelle-Angleterre; et elle n'est point reçue dans les autres pays, où
l'on parle anglais, en-deçà, ni au-delà des mers.

À mon retour de France, j'ai trouvé que plusieurs autres mots nouveaux
s'étoient introduits dans notre langue parlementaire. Par exemple, on a
fait un verbe du substantif _connoissance_. _Je n'aurois point
_connoissancé_ cela_[3], dit-on, _si l'opinant n'avoit pas_, etc. On a
fait un autre verbe du substantif _avocat_, en disant: _le_ représentant
qui _avocate_, ou qui a _avocaté cette motion_.--Encore un autre du
substantif _progrès_; et celui-ci est le plus mauvais, le plus
condamnable de tous. _Le comité ayant _progressé_, résolut de
s'ajourner_[4]. Le mot _résister_[5] est un mot nouveau: mais je l'ai vu
employer d'une manière neuve, en disant: _Les représentans qui ont
résisté à cette mesure à laquelle j'ai toujours moi-même _résisté_._

Si vous pensez comme moi sur ces innovations, vous ne manquerez pas de
vous servir de tous les moyens qui sont en votre pouvoir pour les faire
proscrire.

La langue latine, qui a long-temps servi à répandre les connoissances
parmi les différentes nations de l'Europe, est chaque jour plus
négligée; et une des langues modernes, la langue française, l'a
remplacée et est devenue presqu'universelle. On la parle dans toutes les
cours de l'Europe; et la plupart des gens de lettres, de tous les pays,
ceux même qui ne savent pas la parler, l'entendent assez bien pour
pouvoir lire aisément les livres français. Cela donne un avantage
considérable à la nation française. Ses écrivains peuvent répandre leurs
sentimens, leurs opinions, sur les points importans qui ont rapport aux
intérêts de la France, ou qui peuvent servir à sa gloire, et contribuer
au bien général de l'humanité.

Peut-être n'est-ce que parce qu'il est écrit en français, que le _Traité
de Voltaire, sur la Tolérance_,

Last Page Next Page

Text Comparison with Franklin's Way to Wealth; or, "Poor Richard Improved"

Page 0
" Published by W.
Page 1
DARTON_, And of most Booksellers in the United Kingdom.
Page 2
COURTEOUS READER, I HAVE heard that nothing gives an author so great pleasure, as to find his works respectfully quoted by others.
Page 3
" Work while it is called to-day, for you know not how much you may be hindered to-morrow.
Page 4
Many, without labour, would live by their wits only, but they break for want of stock;" whereas industry gives comfort, and plenty, and respect.
Page 5
'So much for industry, my friends, and attention to one's own business; but to these we must add frugality, if we would make our industry more certainly successful.
Page 6
" But this they might have known before, if they had taken his advice.
Page 7
Darton, Junr.
Page 8
" At present, perhaps, you may think yourselves in thriving circumstances, and that you can bear a little extravagance without injury; but "For age and want save while you may, No morning sun lasts a whole day.
Page 9
--I found the good man had thoroughly studied my Almanacks, and digested all I had dropt on those topics during the course of twenty-five years.