Vie de Benjamin Franklin, écrite par lui-même - Tome II suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

By Benjamin Franklin

Page 85

y a quelque temps que j'envoyai un message à
quelques-unes de vos nations, pour vous avertir que je voulois conférer
avec vous à ce sujet.--Le roi, dont vous avez déjà éprouvé la clémence
et la générosité, désirant de mettre fin à toutes les disputes entre ses
sujets et vous, à l'occasion des terres, et d'être strictement juste
envers vous, a formé le plan d'établir entre nos provinces et celles des
Indiens, des limites qu'aucun homme blanc n'ose franchir; parce que
c'est la plus sûre et la meilleure méthode de terminer les querelles, et
de mettre vos propriétés à l'abri de toute invasion.

»L'intention du roi vous paroîtra, j'espère, si raisonnable, si juste,
et si avantageuse pour vous et pour votre postérité, que je ne doute
nullement que vous ne consentiez avec joie à voir établir une ligne de
démarcation. Nous la tracerons, vous et moi, de la manière la plus
avantageuse pour les hommes blancs et pour les Indiens, et telle qu'elle
conviendra le mieux à l'étendue, à l'accroissement de chaque province,
et aux gouverneurs, que je consulterai à cette occasion, aussitôt que
j'aurai reçu les pouvoirs nécessaires pour cela.--Mais, en attendant, je
désire savoir comment vous voulez étendre cette ligne, et ce que vous
consentez de faire cordialement à cet égard, afin que cela me serve de
règle.--Je dois aussi vous prévenir que quand cette affaire sera
terminée, et qu'on verra que vous aurez eu égard à l'accroissement de
notre population, et à la nécessité de nous céder des terres là où nous
en avons besoin, vous recevrez, pour prix de votre amitié, un présent
très-considérable[54].»

Après avoir conféré quelque temps entr'eux, les Sachems et les guerriers
des six Nations, répondirent à sir William Johnson, qu'ils acceptoient
la proposition des nouvelles limites; et sir William fit parvenir leur
réponse au bureau des lords commissaires du commerce et des colonies.

Soit qu'il y eût un changement dans l'administration, qui avoit formé le
projet d'obtenir un acte du parlement pour régler le commerce avec les
Indiens, et pour reculer la ligne des limites, soit par quelqu'autre
cause que nous ignorons, on ne s'en occupa plus jusqu'à la fin de
l'année 1767. Alors, la négociation relative aux limites fut reprise.

Cependant, entre les années 1765 et 1768, beaucoup d'habitans de la
Virginie, du Maryland et de la Pensylvanie, allèrent s'établir sur les
montagnes; et les six Nations en furent si irritées, qu'en 1766, elles
massacrèrent plusieurs de ces colons, et déclarèrent la guerre aux
colonies du centre de l'Amérique septentrionale. Pour les appaiser et
prévenir une calamité générale, on fit partir du fort Pitt, un
détachement du quarante-deuxième régiment d'infanterie, avec

Last Page Next Page

Text Comparison with The Complete Works in Philosophy, Politics and Morals of the late Dr. Benjamin Franklin, Vol. 1 [of 3]

Page 28
He went to all the printing-houses in the town, and prejudiced the masters against me--who accordingly refused to employ me.
Page 50
He had an immense collection of books of all sorts.
Page 57
But let us not anticipate events.
Page 63
Before I relate the particulars of my entrance into business, it may be proper to inform you what was at that time the state of my mind as to moral principles, that you may see the degree of influence they had upon the subsequent events of my life.
Page 89
Franklin as a philosopher, and as the friend and patron of learning and science; for, notwithstanding what is expressly declared by him in the preamble to the constitutions, viz.
Page 107
Instead of endeavouring to allay this by a more lenient conduct, the ministry seemed resolutely bent upon reducing the colonies to the most slavish obedience to their decrees.
Page 120
of the _Library-Company_, an institution of the author's, founded 1730.
Page 131
The room should be darkened.
Page 154
this natural proportion of electrical fluid is taken out of a piece of common matter, the triangles formed by the remainder, are supposed to widen by the mutual repulsion of the parts, until they occupy the whole piece.
Page 175
C[58].
Page 185
I observe, that when I hold my knuckle before the sulphur globe, while turning, the stream of fire between my knuckle and the globe seems to spread on its surface,.
Page 209
He promised to write to me as often as he could on his journey, and as soon as he should get home after finishing his tour.
Page 224
But perhaps the lightning communicated to some nails in the binnacle (where the compass is placed) the magnetic virtue, which might disturb the compass.
Page 229
it, and holding a flaxen thread near him, I perceived he was electrised sufficiently to attract the thread.
Page 234
Hence lightning does not melt metal by a cold fusion, as we formerly supposed; but, when it passes through the blade of a sword, if the quantity be not very great, it may heat the point so as to melt it, while the broadest and thickest part may not be sensibly warmer than before.
Page 246
rays, by collision, by friction, by hammering, by putrefaction, by fermentation, by mixtures of fluids, by mixtures of solids with fluids, and by electricity.
Page 278
AT CORKE[91].
Page 286
_ TO M.
Page 301
Matthew, offers the use of his library to Franklin, i.
Page 337
226.