Vie de Franklin, écrite par lui-même - Tome I Suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

By Benjamin Franklin

Page 102

étoit celui des membres du parlement
les plus opposés à l'acte du timbre, et entr'autres, de M. Pitt.

Les colons ne reconnurent jamais ce droit de contrainte: mais comme ils
se flattoient qu'on ne l'exerceroit pas, ils n'étoient pas très-ardens à
le combattre. Si les Anglais n'avoient pas eu la prétention de le faire
valoir, les Américains auroient volontiers continué à fournir leur part
des subsides, de la manière dont ils avoient coutume de le faire;
c'est-à-dire, d'après des décrets de leurs propres assemblées, rendus
sur la demande du secrétaire-d'état.

Si cet usage eût été maintenu, les colonies de l'Amérique septentrionale
étoient si bien disposées pour la métropole, que malgré les désavantages
que leur fesoit éprouver les entraves mises à leur commerce, et toute la
faveur accordée à celui des Anglais, une séparation entre les deux pays
eût, sans doute, été encore très-éloignée. Les Américains étoient, dès
leur enfance, instruits à révérer un peuple dont ils descendoient, et
dont les loix, les moeurs, le langage, étoient les leurs. Ils le
regardoient comme un modèle de perfection; et leurs préjugés à cet égard
étoient si grands, que les peuples les plus éclairés de l'Europe leur
paroissoient des barbares auprès des Anglais. Le seul nom d'Anglais
portoit dans l'ame des Américains, l'idée d'un être grand et bon. Tels
étoient les sentimens qu'on leur inspiroit de bonne heure. Il ne falloit
donc rien moins que des traitemens injustes, long-temps répétés, pour
les faire songer à rompre les liens qui les attachoient à l'Angleterre.

Mais les impôts mis sur le verre, sur le papier, sur les cuirs, sur les
matières propres à faire des couleurs, sur le thé et sur plusieurs
autres articles; les franchises enlevées à quelques colonies;
l'opposition des gouverneurs aux mesures législatives de quelques
autres; l'accueil dédaigneux qu'éprouvoient auprès du trône les humbles
remontrances, dans lesquelles elles demandoient le redressement de leurs
griefs, et beaucoup d'actes violens et oppressifs, excitèrent enfin un
ardent esprit d'insurrection. Au lieu de songer à l'appaiser, par une
conduite plus modérée et plus juste, les ministres anglais parurent
fermement décidés à exiger des colonies l'obéissance la plus servile.
Leur imprudence ne servit qu'à faire empirer le mal. Ce fut en vain
qu'on s'efforça de les faire renoncer à leurs desseins, en leur
représentant que l'exécution en étoit impossible, et que les
conséquences en deviendroient funestes à l'Angleterre. Ils persistèrent
à les suivre avec une opiniâtreté dont l'histoire fournit peu
d'exemples[54].

[54] Cet exemple se renouvelle de nos jours; et c'est un ministre
anglais qui le donne. William Pitt s'opiniâtre à faire la guerre à
la France, contre

Last Page Next Page

Text Comparison with Benjamin Franklin Representative selections, with introduction, bibliograpy, and notes

Page 10
George Whitefield (July 2, 1756), 279 The Way to Wealth (1758), 280 To Hugh Roberts (September 16, 1758), 289 To Mrs.
Page 51
Hence, at least for colonies deserving it, the mother country should take off the restraint on legal tender.
Page 111
_, II, 1.
Page 140
" Superficial.
Page 157
is the "almost perfect expression of the pioneer liberalism of the period"; he is viewed as the "last of the encyclopedists and the most universal of all.
Page 158
_Johnson's England.
Page 195
Onion and Russell[,] Masters of an Iron Work in Maryland, had engag'd the Great Cabin; so that Ralph and I were forc'd to take up with a Birth in the Steerage: And none on board knowing us, were considered as ordinary Persons.
Page 259
The latter only mentions three Qualifications of _one_ Person who was deceased, which therefore could raise Grief and Compassion but for _One_.
Page 294
There are a Set of Great Names in the Province, who are the common Objects of Popular Dislike.
Page 372
= ---------------------- =HYMN= _to the_ CREATOR, _from_ Psalm CIV.
Page 393
| 6 | 11 | 12 | 7 | 5 | | 22 |[Pis.
Page 430
| 4 37 | 7 23 | | 11 | 2 |St.
Page 474
5 44 | | 6 | 7 |Days dec.
Page 482
24 | M.
Page 486
13 | 3 | _pleasant_ | 7 4 | 4 56 | | 14 | 4 |Days dec.
Page 518
As to the Kindness you mention, I wish it could have been of more Service to you.
Page 519
You will see in this my Notion of good Works, that I am far from expecting [(as you suppose) that I shall ever][44] to merit Heaven by them.
Page 621
But remember to make your arbitrary tax more grievous to your provinces, by public declarations importing that your power of taxing them has _no limits_; so that when you take from them without their consent one shilling in the pound, you have a clear right to the other nineteen.
Page 629
We have presumed upon this plan of abridgment to omit the First Lesson, which is taken from the Old Testament, and retain only the Second from the New Testament, which, we apprehend, is more suitable to teach the so-much-to-be-revered doctrine of Christ, and of more immediate importance to Christians;] although the Old Testament is allowed by all to be an.
Page 780
[1756] 5th ed.