Vie de Franklin, écrite par lui-même - Tome I Suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

By Benjamin Franklin

Page 61

en société, parce qu'il exigeoit,
ainsi que la plupart des géomètres que j'ai rencontrés, une précision
inusitée dans tout ce qu'on disoit, et qu'il contrarioit sans cesse ou
fesoit des distinctions futiles; vrai moyen de faire manquer le but de
toutes les conversations. Il nous quitta bientôt.

Nicolas Scull, arpenteur, qui devint par la suite arpenteur-général de
la province. Il aimoit beaucoup les livres et fesoit des vers.

William Parsons, à qui on avoit fait apprendre le métier de cordonnier,
mais qui, ayant du goût pour la lecture, acquit de profondes
connoissances dans les mathématiques. Il les étudia d'abord dans
l'intention d'apprendre l'astrologie, dont il étoit ensuite le premier à
rire. Il devint aussi arpenteur-général.

William Mawgridge, menuisier, très-excellent mécanicien, et à tous
égards, homme d'un esprit très-solide.

Hugh Meredith, Stephen Potts et George Webb, dont j'ai déjà parlé.

Robert Grace, jeune homme riche, généreux, vif et plein d'esprit. Il
aimoit beaucoup l'épigramme, mais encore plus ses amis.

Enfin, William Coleman, commis chez un négociant, et à-peu-près du même
âge que moi. Il avoit la tête la plus froide, l'esprit le plus clair, le
meilleur coeur, et la morale la plus pure que j'aie presque jamais
rencontrés dans aucun homme. Il devint par la suite négociant
très-considéré, et l'un de nos juges provinciaux. Notre amitié dura,
sans interruption, pendant plus de quarante ans, et ne finit qu'avec la
vie de cet homme estimable. Le club continua d'exister presqu'aussi
long-temps.

C'étoit la meilleure école de politique et de philosophie, qu'il y eût
alors dans toute la province; car, comme nos questions étoient lues dans
la semaine qui précédoit celle de leur discussion, nous avions soin de
parcourir attentivement les livres qui y avoient quelque rapport, afin
de nous mettre en état de parler plus pertinemment. Nous acquîmes aussi
l'habitude d'une conversation plus agréable, chaque objet étant discuté
conformément à nos règlemens, et de manière à prévenir tout ennui. C'est
à cela qu'on doit attribuer la longue existence de notre club, dont
j'aurai désormais de fréquentes occasions de parler.

J'en ai fait mention ici, parce que c'étoit un des moyens sur lesquels
je pouvois compter pour le succès de mon commerce; chacun des membres
fesant ses efforts pour nous procurer de l'ouvrage. Breintnal
entr'autres, engagea les quakers à nous donner l'impression de quarante
feuilles de leur histoire, dont le reste devoit être fait par Keimer.
Nous n'exécutâmes pas cet ouvrage d'une manière supérieure, attendu
qu'il étoit à très-bas prix. C'étoit un _in-folio_, sur du papier
_pro-patria_, en caractère de cicéro, avec de longues notes du plus
petit caractère. J'en composois une feuille par jour, et Meredith la
mettoit sous presse.

Il étoit souvent onze heures du

Last Page Next Page

Text Comparison with Benjamin Franklin Representative selections, with introduction, bibliograpy, and notes

Page 27
Halley and some other mathematicians for their guides.
Page 57
With all respect for.
Page 58
"[i-251] Not untruthfully he warned that "we are like the separate Filaments of Flax before the Thread is form'd, without Strength, because without Connection, but UNION would make us strong, and even formidable.
Page 98
William Smith_ (Philadelphia, 1879), I, 59 f.
Page 140
Cincinnati: 1888.
Page 152
_ Boston: 1935.
Page 175
-- My Brother had in 1720 or 21, begun to print a Newspaper.
Page 242
of the nights spent in tippling.
Page 249
1722.
Page 410
[Venus] _not fed_ | | 8 | 20 | 7 *s sets 9 50 _by_ | | 9 |[Cancer] 4 | [Moon] with [Jupiter] _the_ | | 10 | .
Page 442
= | 4 50 | 7 10 | | 26 | 5 | _again, and_ | 4 51 | 7 9 | | 27 | 6 |Day 14 16 long.
Page 449
| M.
Page 456
_ | | 19 | 29 | _God, Parents,_ | | 20 |[Taurus] 12 | _and Instructors,_| | 21 | 25 | [Moon] with [Mars] _can_ | | 22 |[Gemini] 8 | [Sun] in [Virgo] [Trine] [Sun] [Saturn] | | 23 | 22 | _never be_ | | 24 |[Cancer] 6 | 7 *s.
Page 497
| 7 25 | 4 35 | | 24 | 2 | _but windy,_ | 7 25 | 4 35 | | 25 | 3 |=CHRIST= born.
Page 507
M.
Page 516
At _Richmond_, the 2d tuesday in _April_.
Page 544
And 'tis as truly Folly for the Poor to ape the Rich, as for the Frog to swell, in order to equal the Ox.
Page 546
The Day comes round before you are aware, and the Demand is made before you are prepared to satisfy it.
Page 662
Crawford's book, but not your Abstract, which I wait for as you desire.
Page 752
Attention to emancipated black people, it is therefore to be hoped, will become a branch of our national policy; but, as far as we contribute to promote this emancipation, so far that attention is evidently a serious duty incumbent on us, and which we mean to discharge to the best of our judgment and abilities.