Vie de Franklin, écrite par lui-même - Tome I Suivie de ses œuvres morales, politiques et littéraires

By Benjamin Franklin

Page 87

[38] C'est le nom qui étoit donné au chef du collége, dans le plan
dont il est ici mention, et qui depuis plusieurs années, a été
exécuté en très-grande partie, dans le collége de Philadelphie, et
dans divers autres colléges des États-Unis.

»Nous avons eu, M. Peters et moi, un grand plaisir à examiner votre
plan. Quant à moi, je ne me souviens pas que la lecture d'aucun autre
écrit m'ait jamais fait plus d'impression; tant il y a de noblesse et de
justesse dans les idées, et de chaleur et d'élégance dans le style!
Toutefois, comme les critiques de vos amis peuvent vous être plus utiles
et plus agréables que leurs éloges, je dois vous observer que je
désirerois que vous eussiez omis, non-seulement la citation du
Review[39], mais les expressions[40], que le ressentiment vous a dictées
contre vos adversaires. En pareil cas, la plus noble victoire est celle
qu'on obtient en brillant davantage, et en dédaignant l'envie.

[39] Cette citation du _Monthly Review_ de Londres, année 1749,
attaquoit d'une manière trop sévère, l'administration et la
discipline des universités d'Oxford et de Cambridge, et fut ôtée des
nouvelles éditions de l'écrit de M. W. Smith.

[40] Pages 65 et 79 du pamphlet.

»M. Allen est depuis dix jours absent de Philadelphie. Avant son départ,
il me chargea de lui procurer six exemplaires de votre plan. M. Peters
en a pris dix. Il se proposoit d'abord de vous écrire, mais il ne le
fait point, parce qu'il espère vous voir bientôt ici. Il me prie de vous
présenter ses complimens, et de vous assurer qu'il vous accueillera avec
grand plaisir. J'ajouterai que vous pouvez compter que, de mon côté, je
ferai tout ce qui dépendra de moi pour vous rendre agréable le séjour de
Philadelphie.

»Je suis, etc.»

B. FRANKLIN.


AU MÊME.

Philadelphie, le 27 novembre 1753.

«Comme je vous ai écrit, mon cher Monsieur, une très-longue lettre, par
la voie de Bristol, je n'ai maintenant que peu de choses à vous dire. Ce
qui concerne notre collége, est toujours dans le même état.

»Les curateurs seroient charmés d'y placer un recteur: mais ils
craignent de prendre de nouveaux engagemens jusqu'à ce qu'ils se soient
libérés

Last Page Next Page

Text Comparison with Expériences et observations sur l'électricité faites à Philadelphie en Amérique

Page 1
Collinson son ami & son correspondant à Londres, à qui elles sont adressées, les a jugées dignes de l'impression.
Page 7
» Ce fut vraisemblablement par ce moyen qu'il reconnut que non-seulement l'ambre & le jayet ont cette propriété d'attirer, mais qu'elle est commune à la plupart des pierres précieuses, comme le diamant, le saphir, le rubis, l'opale, l'améthyste, l'aigue-marine; le cristal de roche: qu'on la trouve aussi dans le verre, la bélemnite, le soufre, le mastic, la cire d'Espagne, la résine, l'arsenic, le sel-gemme, le talc, l'alun de roche.
Page 8
Ce dernier chercha & trouva la vertu électrique dans un grand nombre de corps où Gilbert ne l'avoit point cherchée, & dans quelques-uns de ceux où il l'avoit cherchée inutilement.
Page 19
différens mouvemens, lors même que la main étoit chargée d'une bouteille tenant un pinte.
Page 23
Mai suivant un orage qui auroit pleinement satisfait à tous mes désirs, si j'avois pû être témoin occulaire des observations qui s'y firent en mon absence.
Page 24
Sur le teint de sa surface antérieure, j'ai tracé tout autour une bordure d'environ trois pouces de largeur, & avec un cizeau de cuivre j'en ai enlevé l'étain, en observant d'arrondir les angles & de ne point laisser de bavures en pointes dans tout le circuit.
Page 61
Nous jugeâmes donc qu'il falloit ou que la force se fût perduë en transvasant, ou qu'elle fût restée dans la première bouteille; & nous trouvâmes que notre derniere conjecture étoit juste.
Page 63
»D'après ce résultat vrai en lui-même, mais faux dans son principe, on argumente contre M.
Page 67
Avec de la colle légere ou de l'eau gommée, fixez sur le revers de la glace la bande du portrait séparée du reste, en la serrant & l'unissant bien: alors remplissez l'espace vuide en dorant la glace avec de l'or ou du cuivre en feuille: dorez pareillement le bord intérieur du derrière du cadre tout autour, excepté le haut, & établissez une communication entre cette dorure & la dorure du derrière de la glace: remettez la planche ou le carton sur la glace, & ce côté est fini.
Page 68
pouces quarrés étamée sur ses deux faces, j'ai plusieurs fois percé jusqu'à 160.
Page 76
Néanmoins quoique les particules du fluide électrique, imbibé par chaque surface, ne puissent d'elles-mêmes passer à travers pour se joindre à celles de l'autre, leur répulsion le.
Page 77
Lorsque le verre a reçu, & que par son attraction il a condensé autant de ce fluide électrique, que la force d'attraction & de condensation dans l'une est égale à la force d'expension dans l'autre, il ne peut plus s'en imbiber, & cela reste constamment sa quantité totale.
Page 93
Les nuages dans cet air se rencontrent de tous côtés, & se réunissent aux endroits échauffés, & si les uns sont électrisés, & que les autres ne le soient pas, les éclairs & le tonnere succèdent, & la pluye tombe; delà les éclats de tonnerre après les chaleurs, & l'air frais après les orages.
Page 96
grande que la distance requise pour frapper, & préviendra ainsi sa descente vers le poinçon; ou si dans sa course le bassin étoit venu assez près pour frapper, il ne le pourroit, parce qu'il auroit été d'abord privé de son feu, & par-là le poinçon est garanti du choc.
Page 131
«M.
Page 136
, qu'il s'écartera considérablement de la ligne droite pour s'attacher aux bons conducteurs, & qu'enfin dans cette course il est actuellement en mouvement, quoique sans bruit & imperceptiblement avant l'explosion dans & parmi les conducteurs.
Page 148
_Quatriéme Exp.
Page 150
Franklin, que quand le fluide électrique est condensé d'un côté d'un verre mince, il sera repoussé de l'autre s'il ne trouve point de résistance, en conséquence à l'approche du tube frotté le feu est supposé être repoussé de la surface intérieure du verre qui entoure le vuide & être emporté au travers des colonnes de mercure, mais on suppose qu'il revient à mesure qu'on écarte le tube.
Page 151
On remarque que c'est souvent le cas après un éclair: cependant quand l'air est bien sec, l'appareil continuëra d'être électrisé pendant dix minutes ou un quart-d'heure après que les nuages ont passé le zénith, & quelquefois jusqu'à ce qu'ils paroissent à plus de moitié chemin vers l'horizon: la pluye surtout, quand les goutes sont grosses, fait communément descendre le feu électrique; & la grêle en été n'y manque jamais à mon avis.
Page 157
129.